["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Jeu 7 Mai - 14:51

ça devient de plus en plus sombre en effet, mais j'ai hâte de lire la suite ^^

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Ven 8 Mai - 0:28

Part 23 : Les Vagos entrent en action !

Leila et Speed étaient retournés dans le bureau. Speed s'installa à sa place habituelle, tandis que Leila prit une chaise pliante qui était contre un mur qu'elle déplia et posa à côté de lui, afin de s'y asseoir.
Elle le regardait attentivement prendre une bouteille de Panaché dans le petit frigo et la déboucher. Voyant qu'elle le fixait, Speed lui sortit une bouteille, qu'elle accepta de boire. Elle décida de reprendre ses explications :
« Il paraît que la femme qui gère le recrutement et l'emploi du temps de celles qui travaillent au Sex Club a été employée il y a six ans, pour remplacer la cruelle dame qui occupait ce poste et salissait la réput' du Sex Club... D'après ce que M.Oswald m'a dit, c'est une femme issue de famille bourgeoise gagnant beaucoup d'argent et assez stricte. Elle semble tout de même préoccupée de ses employées. En revanche, elle a une détermination de fer... Elle serait capable de faire plomber quiconque se mettrait en travers de son chemin ou nuirait au Sex Club...
-Décidément, on est mal...», répondit simplement Speed avant de boire une gorgée de Panaché.

Il était très tard. Kayle et Rayan venaient de terminer la peinture de la Dodge St Regis. Kayle ne savait pas s'il allait ajouter le logos des Lost dessus, mais Ray lui répondit «On verra demain...» en éteignant la lampe qui éclairait le véhicule. Le loup partit se coucher dans un sac de couchage à l'arrière de son Chevrolet COE, tandis que Kayle se rendit dans le local où se trouvait Charlotte et s'installa dans un lit récemment installé ici avec elle. Speed, de son côté, s'installa dans la couchette de son camion. Leila le suivit, et se serra contre lui. Speed la soupçonnait de l'aimer, mais il agissait comme un confident pour elle. Il faut dire que ce moment avec Harvey Edward Oswald l'avait traumatisée. Elle serra le leader dans ses bras une dernière fois, avant de murmurer «Bonne nuit chef...» et de s'endormir, toute habillée à côté de lui. Il est peu confortable de dormir à deux dans une couchette de camion, mais ils faisaient avec.

Le lendemain, les Lost débutèrent tranquillement leur journée. Kayle se demandait si il allait décorer la Dodge St Regis ou non. Rayan tapa son pote sur l'épaule, en lui demandant d'admirer le travail qu'ils avaient fait, aidés de Charlotte et des autres. Le mécanicien des Lost regarda son ami tatoueur en souriant. Alors Rayan voulait vraiment l'aider à reprendre ses projets insensés ?

Ils n'eurent pas trop le temps de réfléchir, lorsque Speed hurla :
«Qui c'est qui écoute Return of the Tres à fond ?
-C'est pas une chanson en espagnol ?», demanda Rayan.
Dave regarda dans la rue et aperçu deux voitures jaunes approcher. Il hurla :
«Vagos en approche ! Tous à vos armes !»

Speed sortit du garage tandis que la première voiture, un cabriolet Chevrolet Impala de 1970, entrait dans la cour, remplie de cinq Vagos armés. L'un d'eux sortit un Uzi et fit feu en direction de Dave, alors qu'un autre tira en direction de Speed avec son Desert Eagle. Le conducteur arrêta la voiture et descendit avec un pistolet Beretta 92, avant d'être abattu par un tir provenant du Luger de Speed. La deuxième voiture, une Chevrolet Bel Air cabriolet de 1958, s'encastra dans la première en tournant, provoquant la chute d'un des passagers arrières de l'Impala qui s'apprêtait à bondir hors du véhicule avec son Mini-Uzi. Dave couru chercher son StG44, pendant que les Vagos tentaient de saisir le QG des Lost. Kayle abattit les deux passagers arrières de l'Impala avec son Carl Gustav M/45 tandis que le passager avant tentait de s'échapper, avant d'être plombé par un tir du USP .45 de Rayan. Leila surgit avec un fusil de chasse à double canon, avec lequel elle tira dans le dernier passager de l'Impala vivant, qui était précisément celui qui venait de tomber de la voiture.
Le chauffeur de la Chevrolet Bel Air descendit et brandit un AK-47 avec lequel il mitrailla les motards. Kayle, touché, tomba à terre, pendant que les autres tentaient de s'abriter. Speed neutralisa le tireur d'un tir de Luger dans la tête. Dave s'avança et canarda la seconde voiture avec son StG44. Le passager avant couru en hurlant de l'espagnol, avant d'être criblé de balles par le Lost. Les deux passagers arrières restants s'abritèrent derrière la Chevrolet Bel Air. L'un d'eux monta sur le coffre et faillit tirer avec son AKS, mais il fut abattu par Ray.
Charlotte s'avança avec un MP40. Elle décida de débusquer les possibles survivants. Mais le dernier Vagos en vie l'aperçu et la visa avec son Uzi. Il n'eut pas le temps de tirer. Randy lui plomba le cerveau d'un tir de fusil Springfield.

Après l'attaque, Rayan soigna Kayle, tandis que les autres s'occupaient de nettoyer le bazar. Speed avait fait feu deux fois. Deux parfaits tirs. Mais il avait désormais neuf cadavres à cacher. Il n'avait pas besoin de tout cela maintenant. Cette rivalité entre les Lost et les Vagos refaisait donc surface...

Speed apprit plus tard que les Lost possédaient un terrain sur lequel se trouvait un grand bâtiment ayant jadis appartenu à une société de transport, non loin de là, à Mission Row. Il décida de s'attaquer à ce QG des Vagos, pour les renvoyer dans leurs quartiers. Il avait une haine particulière pour ce gang d'hispaniques qui menait une guerre terrible contre les Lost depuis des années...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Ven 8 Mai - 18:59

J'aime beaucoup le début du chapitre mais pas du tout la fin, encore le fait que ça finisse sn bain de sang ça peut aller mais bon ça se passe tellement vite que je trouve pas ça hyper intéressant :/ après t'avais peut-être pas d'autres choix pendant que tu écrivais x)

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Lun 11 Mai - 19:20

Gee a écrit:
J'aime beaucoup le début du chapitre mais pas du tout la fin, encore le fait que ça finisse sn bain de sang ça peut aller mais bon ça se passe tellement vite que je trouve pas ça hyper intéressant après t'avais peut-être pas d'autres choix pendant que tu écrivais

Bah en fait, l'effet recherché était de raconter très vite la scène, car elle se déroule très rapidement, le but est donc de donner cette impression d'«attaque instantanée» en assaillant le lecteur de détails. Même si, je l'avoue, je n'ai pas complètement retranscrit l'ambiance du combat, entre bruits de moteurs, coups de feu, cris en espagnol, cris en français, cris en anglais (!), auto-radio toujours en marche, et autres sons métalliques ou divers.
Après, c'est un combat de rue comme les Lost en subissent parfois, mais celui-ci n'a pas de gros trait spécifique à souligner, si ce n'est qu'il réveille le conflit Lost/Vagos...

Part 24 : Sometimes they come back...

Vers midi, une voiture de police s'arrêta à hauteur du QG des Lost. Il s'agissait d'un typique Renault Scenic occupé par deux policiers très sérieux. Des habitants de Mission Row les avaient appelés, signalant qu'une fusillade avait eu lieu. Les gardiens de la paix furent d'abord étonnés de ne trouver aucune des deux voitures signalées, et aucune trace de sang. Le policier le plus agé remarqua un intriguant objet par terre. Dave aperçu les deux individus, et se dirigea vers eux tout en ramassant l'étrange truc rose. Il le jeta dans une poubelle, tout en disant «Les chewing-gums, ça traîne pas par terre !», ce qui intriga encore plus les deux flics.
Speed les vit et s'approcha. Le plus âgé le regarda et commença :
«On nous a signalé un affrontement à main armée, du moins, une fusillade ici. C'est étrange... Et en plus, comme par hasard, c'est aux Lost que ça arrive...
-Une fusillade ? Non, nous essayions des armes que nous possédont légalement. Voyez comme je vise bien : j'ai touché la porte du local là-bas !
-Tout ceci reste bien douteux... Mais on a aucune preuve... Sauf... Demandez à votre pote de me montrer son chewing-gum.»

Dave s'effectua, et le flic se mit à observer la pâte rose. Elle semblait... Aplatie. Pourtant, elle collait peu, contrairement aux chewing-gums normaux, et elle ne semblait pas avoir la même texture. Les policiers finirent par repartir, laissant le fragment de cerveau du dernier Vagos tué à Dave.

Les voitures se trouvaient en réalité dans la remorque du camion de Speed, que Randy avait attelée plus tôt au vieux Peterbilt de Kayle pour les emmener chez ce dernier. Il avait au passage détruit leurs cartes grises, car il souhaitait faire disparaître tout soupçon. De plus, Kayle allait leur faire une carte grise collection. Arrivé devant le garage du mécano, il les déchargea et les gara côte à côte dans l'arrière-cour, parmi de nombreuses épaves. Il saisit une bâche, avec laquelle il recouvra la Chevrolet Impala, et une autre avec laquelle il cacha la Chevrolet Bel Air.

Au QG, Kayle se remettait lentement de sa blessure. Rayan avait retiré la balle et désinfecté la plaie dans son Chevrolet COE, véritable ambulance du gang. Il s'occupa ensuite de faire un bandage. Kayle était touché en bas du torse, sur sa gauche. Ray entendait son ami émettre quelques cris de douleur quand il appliqua le bandage, mais il lui demanda de rester fort. Le blessé avait failli finir comme le défunt Luis, mais par chance, la blessure semblait légère.

Dans l'après-midi, après plusieurs heures, Kayle descendit du van. Il semblait beaucoup souffrir, mais ce n'était pas la première fois qu'une telle chose lui arrivait. Ray le regarda s'éloigner, en souriant de la chance incroyable de son ami. Cependant, il avait une nouvelle tâche...
Il rangea l'arrière du van, avant d'en descendre et monter dans un chariot élévateur, non loin. Il prit une grande caisse assez lourde avec, qu'il posa non loin du Chevrolet. Il l'ouvrit et commença à autopsier les corps des Vagos. Son but ? Retirer les obus se trouvant dans les cadavres pour éviter toute détection des calibres utilisés.
Speed, lui, avait établi un tableau supplémentaire. Son objectif premier était désormais de capturer le QG Vagos de Mission Row, afin d'en finir avec ce gang. Le Sex Club était devenu sa cible secondaire...

Tard dans la nuit, le Chevrolet COE partit du QG des Lost, avec à son bord les cadavres. Rayan roulait, stressé et coupable, redoutant de croiser des gendarmes. Il prit le périphérique et s'engagea vers l'autoroute. Il aperçu un entrepôt, non loin. Il gara son van non loin, et aperçu un camion en cours de chargement. Les employés n'étaient pas là... Ray avait vraiment un bon timing. Il fit démarrer un chariot élévateur en bidouillant les fils, et chargea la caisse dans le camion. Elle passait inaperçue parmi les autres. Il laissa le chariot, se dirigea vers le fidèle van COE tandis que les employés revinrent fermer le camion, qui finit par partir...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Mar 28 Juil - 20:57, édité 1 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 24 Mai - 4:00

Part 25 : Fear in Chaos City

Le lendemain, Shadow se leva afin de se rendre à son bureau. Une fois habillé et prêt, il monta dans sa voiture et se rendit au commissariat. Il gara sa Pontiac Trans Am vers les voitures de police et s'apprêta à entrer dans le commissariat. Il remarqua soudainement une voiture qui roulait à une allure assez lente devant le commissariat. Il ne se posa pas plus de questions et entra. Fox était à la réception, passant des coups de téléphone tout en regardant dehors. Lorsqu'elle raccrocha, Shadow lui demanda qu'est-ce qu'elle faisait à la réception. Fox posa le téléphone et le regarda en fronçant des sourcils, puis elle répondit :
« Aujourd'hui, on va avoir du pain sur la planche. Il semblerait que quelqu'un cherche à nous surveiller. Regarde cette Subaru qui roule lentement. Ça fait une demi-heure qu'elle passe et repasse devant le commissariat. De plus, avec la nouvelle de ce matin, on a encore un truc morbide à traiter...
-Quelle nouvelle ?, demanda Shadow, stressé.
-Un camion a été contrôlé non loin de la douane. On a retrouvé une caisse chargée de neuf cadavres dedans. Le problème, c'est que le camion a été chargé à Chaos City hier soir, et que les victimes appartiennent toutes au gang des Vagos...
-Eh merde... Encore un affrontement entre Vagos et Ballas qui a mal tourné, je présume ?
-On a plusieurs thèses. Il peut s'agir d'un réglement de comptes entre gangs, tout comme d'une élimination au sein du gang. Mais il est vrai que les Ballas peuvent être impliqués... Tout comme le gang du Lost Motorcycle Club... De plus, on ne sait pas encore comment ils ont été tués...
-Par balles peut-être ?, demanda Shadow à tout hasard.
-Possible, mais dans ce cas là, les tireurs ont retiré les balles du corps des victimes, car ils ont des entailles semblables à celle d'un scalpel. Mais des outils chirurgicaux pourraient aussi avoir été utilisés. De toute façon, on a pas encore suffisamment d'informations, et les corps sont encore là-bas. Il semblerait que les habitants de Chaos City prennent peur... Après le meurtre du Lost, la mort de ses deux agresseurs, l'assassinat de Fryman, et maintenant la découverte de ces Vagos...»

Shadow remarqua que Fox avait accentué la fin de sa phrase d'un soupir. Elle était probablement révoltée, mais elle devait se résigner à enquêter, chercher des pistes, et attendre plus tard pour réellement agir, étant donné que le lien entre ces meurtres restait inconnu.
Le hérisson la regarda et lui dit :
«Je me charge de l'affaire avec Fryman. Si on accuse les Lost de ce crime, j'ai une autre piste tout aussi intéressante... J'espère qu'ils ne me retireront pas de l'affaire avant que je prouve qu'il faut explorer mon hypothèse.»
Shadow était resté sérieux et maussade en prononçant ces phrases, mais sa voix avait quelque chose de rassurant. Il savait ce qu'il faisait. Carmelita lui souhaita bonne chance, avant qu'il ne fonce dans son bureau.

La Buick. C'était la piste clé de l'inspecteur Shadow Robotnik. Il entra dans son bureau, et vérifia l'heure de mort de Fryman. Il était décédé à cause d'un tir dans la tête. Mais l'heure ne concordait pas avec l'enregistrement vidéo, sur lequel on voyait clairement le Ford Transit partir avant que la Buick n'arrive. Les occupants du Ford n'avaient donc pas pu tuer Fryman, puisqu'ils étaient partis avant l'heure de la mort. Celle-ci correspondait plus avec l'arrivée de la Buick, qui était restée longtemps dans la cour avant que le conducteur ne remonte à bord.
Le hérisson inscrivit toutes les heures sur une feuille de brouillon. Il avait désormais un élément solide pour innocenter les passagers du Ford Transit. Il commença à rédiger un rapport sur ordinateur. Il y inclut quelques images provenant des vidéos, des résultats de l'analyse du cadavre et envoya le tout au commissaire.
Une fois cela terminé, il entra dans le bureau de Carmelita. Celle-ci attendait désespérément des informations supplémentaires. Shadow annonça :
«J'ai fini un long rapport pour l'affaire Fryman. On a notre coupable. Faut juste trouver sa Buick...»
Fox resta muette. L'affaire des Vagos était la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Elle était pensive. Mais elle interpella Shadow soudainement :
«Dis moi... Comment va Speed ?»
Shadow se mit à réfléchir et répondit finalement :
«Il va assez bien, on dirait. Même si il semble énervé ces derniers temps...
-Tu sais, ton fils est très surprenant. D'ailleurs, je crois qu'il fantasme sur moi... Enfin, cela reste une supposition... Il est étrange. Je pensais qu'il était intimidant, mais en réalité, c'est quelqu'un d'appréciable, si l'on arrive à oublier que c'est un pervers...
-Ce n'est pas un pervers. C'est un garçon obsédé par les atouts des femmes, je dirai. Il est difficile à cerner, mais quand on commence à bien le connaître, on s'habitue à ses variations d'attitude. Je pense qu'il a toujours été frustré d'être ce qu'il est, mais il a décidé de passer outre et de faire ce qui lui plaisait, peu importe si cela choque ou non...»
Sur ces mots, Shadow clôtura la conversation et retourna dans son bureau, tandis que Fox se perdait dans ses pensées. Speed était une personne qu'elle appréciait, et elle voyait en lui un très bon chef de gang qui se cachait derrière des allures de mauvais garçon pour effrayer ses rivaux. Apprendre des informations à son sujet lui plaisait beaucoup, et elle avait déjà la sensation de connaître ce jeune homme dans ses moindres détails...
Elle fut tirée de sa rêverie par la sonnerie du téléphone de son bureau. Apparemment, le devoir l'appelait...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Ven 29 Mai - 19:38

Part 26 : Killing spree (I)

De retour dans son bureau, Shadow regarda la ville par la fenêtre. Il sortit de son bureau et descendit. Il était presque dix heures. Il salua Tanner qui venait d'arriver et décida de partir en patrouille dans la ville. En sortant du commissariat, Shadow vit la Subaru Impreza grise qu'il avait aperçu en arrivant le matin passer, toujours au même rythme. La voiture avait des vitres fumées. C'était suspect...
Il se dirigea vers le parking et monta dans sa Pontiac. Il démarra le moteur et sortit son petit gyrophare rouge de la boîte à gants, au cas où il en aurait besoin. Il alluma la radio de police qu'il avait fait installer dans sa voiture afin de communiquer avec les autres voitures de patrouille.
Il démarra et roula en direction de Mission Row. La Subaru le suivait, ce qui l'étonnait peu. Il passa devant le QG des Lost et se dirigea en direction du prétendu entrepôt qui servirait aux Vagos. Il s'arrêta devant et aperçu des voitures jaunes garées dans la cour, avec des Vagos qui fumaient. Il se gara sur le trottoir, coupa le contact, et alla à leur rencontre. La Subaru s'arrêta, les occupants voulant probablement le surveiller. Les Vagos virent le brassard «Police» sur le bras gauche de Shadow, ainsi que l'étoile de police sur le côté droit de sa veste en cuir. L'un d'eux commença à dégainer un Beretta 92, avant de se rendre compte que Shadow venait de manière pacifique. L'inspecteur s'adressa à cet homme, qui était adossé contre une Chevrolet El Camino SS jaune, en lui faisant remarquer :
«Je suis l'inspecteur Robotnik. Je viens suite à la découverte des corps de neuf de vos gars. Excusez moi si je suis un peu froid mais je sors d'une affaire complexe...»
L'homme regarda ses compagnons, avant de dire :
«Ils... Ils sont morts ?»
Shadow s'apprêta à répondre, mais la réaction du Vagos l'étonna. Il jeta un coup d'œil en direction de la Subaru, et dit :
«Oui, malheureusement. On aimerait savoir ce qui a pu se produire pour que...
-Le chef a eu tord de vouloir montrer sa puissance aux Lost..., fit remarquer un jeune garçon.
-Les Lost ? Mais... Quelle idée de réveiller des conflits pareil ? Votre chef est-il malade ?, demanda Shadow.
-Non. Il est vaniteux. Et son problème, c'est qu'il veut montrer qui il est aux Lost. Du coup, on risque d'y passer, surtout si le leader des Lost a intercepté nos gars comme vous l'avez dit... »

Shadow se mit à réfléchir tandis que les Vagos parlaient entre eux en espagnol. Il voulait éviter de ramasser des cadavres supplémentaires. Il prit à nouveau la parole :
«Bon, désolé, mais je ne peux vous laisser dans une telle situation. Où est votre chef ?
-Il est absent. En théorie, il est dans notre quartier hispanique, mais il a décidé d'installer son QG ici désormais..., répondit le jeune.
-Si les Lost décident d'attaquer ici, il risque d'être tué. Pour ma part, je vous conseillerais de retourner à vos maisons dans votre quartier, même si votre chef voudrait rassembler une partie du gang ici. Et si vous retournez par ici, ne portez surtout pas de signes du gang. Je vous dis ça pour votre survie, hein.
-C'est compris. Je pense que les Vagos n'ont pas encore vu le pire des Lost... Pour notre part, on va se planquer et éviter d'attirer l'attention. J'ai pas envie qu'on se retrouve troués de balles. Par contre, je vais pas pouvoir en informer le reste du gang, sinon le chef va me descendre...
-Faites comme vous le pouvez. Passez au commissariat si vous souhaitez me demander de la protection.»

Shadow salua les jeunes gens et retourna à sa voiture. Il entendit sa radio grésiller :
«À toutes les unités, le chef des Vagos a visiblement envoyé une partie de ses hommes dans le quartier du gang des Ballas. Une fusillade vient d'éclater. Nous demandons du renfort !»
Shadow répondit :
«Ici l'inspecteur Robotnik. J'arrive tout de suite !»
Il démarra en trombe en posant son gyrophare rouge sur le toit de sa voiture et activa la sirène. Le conducteur de la Subaru posa un petit gyrophare bleu sur le toit de sa voiture et le suivit...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Mer 3 Juin - 20:05, édité 1 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Dim 31 Mai - 8:59

Ça se complique pour Speed on dirait Clown

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Mer 3 Juin - 23:56

Part 27 : Killing spree (II)

Shadow accéléra. Il était énervé par la Subaru qui le suivait désormais, et les conflits entre gangs étaient pour lui quelque chose de très dur à maîtriser. Il sortit de Mission Row, traversa Charming Chaos à toute allure et arriva dans Residential Town. Il croisa un Cadillac Escalade des Ballas, plein à craquer de personnes et ayant visiblement subi des tirs.
«Ici l'inspecteur Robotnik, je signale la présence d'un véhicule de Ballas, un Cadillac Escalade, à Residential Town. Il se dirige vers le centre-ville. Il faut l'intercepter.»
Après avoir passé ce message, le hérisson jeta un coup d’œil dans son rétroviseur. La Subaru le suivait toujours. Les deux véhicules furent ralentis par un embouteillage à l'entrée du quartier des Ballas. Il y avait plusieurs voitures des Vagos mal garées sur les trottoirs et dans les allées vides de certaines maisons. Des automobilistes tentaient de fuir ce bazar, tandis que l'on entendait des coups de feu au loin. Des voitures de police étaient déjà sur place. Shadow décida d'éviter les civils et ses collègues en s'enfilant dans une allée entre plusieurs pâtés de maisons. Il roulait à environ trente kilomètres/heure quand il vit soudainement un Ballas escalader le muret d'une cour et se retrouver en face de lui. L'inspecteur écrasa la pédale de frein, ce qui provoqua un crissement de pneus atroce. Malgré cela, la Pontiac Trans Am percuta l'homme. Shadow immobilisa son véhicule et descendit. Il aida l'individu à se relever. Il était typé afro-américain et avait visiblement la trentaine. Il tenta de prononcer quelque chose, mais Shadow le coupa :
«Je ne vous veux pas du mal. Au contraire, on est là pour interrompre cet affrontement.
-De quoi vous vous mêlez ?, demanda violemment l'afro-américain.
-Je fais mon boulot. J'essaie de sauver des vies et de faire régner l'ordre. Vous pourriez essayer de me faciliter la tâche quand même. Vous perdriez moins de potes...»
Le Ballas indiqua l'endroit où était les Vagos. Shadow lui demanda d'aller auprès des autres policiers, avant de se mettre à escalader le muret et traverser les cours des maisons. Dans la rue, Ballas et Vagos se tiraient dessus. Shadow traversa deux ou trois autres cours, avant de voir une Peugeot 206 CC jaune qui s'était écrasée dans la véranda de l'une des maisons des Ballas. Le Vagos au volant était mort. Le hérisson observa la scène, et regarda du côté de la route. Il y avait plusieurs véhicules des Vagos garés de manière à pouvoir se mettre à couvert derrière. Six Vagos s'abritaient derrière, guettant l'autre côté de la rue. L'un d'eux dégaina un Glock 20 et tira quelques coups sur les maisons situées en face d'eux, abattant un Ballas avec l'un de ses tirs. Shadow se décida à agir et, pendant que les six Vagos se mirent à faire feu sur les Ballas d'en face, il s'approcha et profita de leur distraction pour les abattre avec la seule arme qu'il avait sur lui, un revolver Manurhin MR 73 six coups.

Au bout d'un quart d'heure, les policiers finirent par neutraliser les Vagos. John Tanner et Tobias Jones furent chargés de compter le nombre de blessés, et de morts si il y en avait. La police était surchargée, et des ambulances venaient et s'en allaient pour évacuer les blessés. Il avait fallu que des forces spéciales interviennent pour stopper la fusillade. Shadow ainsi que d'autres policiers s'étaient permis de faire feu pour arrêter les Vagos. Mais ils n'étaient pas les seuls...
En effet, l'inspecteur Robotnik inspecta les lieux de la fusillade, avant de remarquer la présence de la Subaru Impreza grise. Pas de trace des occupants. Il s'approcha et constata la présence d'une radio ainsi que d'un GPS dans l'automobile. Il se retourna et se retrouva nez à nez avec un homme et une femme, vêtus en gris et portant des gilets pare-balles. L'homme le regarda et lui dit :
«Inspecteur, qu'est-ce que vous vous apprêtiez à faire ?
-J'observais votre voiture, cela pose problème ?
-Vous êtes de la police à ce que je sache. Je vais donc vous demander d'éviter de vous mêler des affaires du G.U.N. et de retourner à votre boulot que vous n'êtes même pas foutu de faire correctement.
-Le G.U.N. ? Mais...
-Désormais, le G.U.N. va vous aider avec les affaires de la police de Chaos City. La population ne peut plus être protégée correctement, il semblerait, étant donné que le nombre de crimes commis ici augmente...»

C'était donc pour ça qu'ils surveillaient le commissariat ! Ils voulaient vérifier l'efficacité de la police ! Shadow saisit l'homme par le col et hurla :
«Vous êtes peut-être issus du G.U.N., mais c'est pas les Guardian Units of Nations qui vont remplacer la véritable police. Contrôlez nous et traitez nous comme des sous-merdes tant que vous le pouvez, car je vais vous démontrer notre efficacité !
-Dit l'inspecteur dont le fils est un chef de gang. Bravo. Lâchez moi maintenant.»

Shadow poussa violemment l'agent du G.U.N. et s'en alla avant de recevoir un coup de Taser envoyé par la femme. Shadow s'effondra sur le bitume, paralysé, tandis que les agents remontèrent dans leur voiture afin de se rendre au commissariat. La Subaru démarra en trombe, laissant l'un des meilleurs inspecteurs de la ville savourer son cuisant échec. Un policier ne tarda pas à accourir pour aider le hérisson à se remettre de la décharge électrique. Ce dernier se releva lentement, et expliqua un peu la situation à son collègue. Le gardien de la paix parut dépité, mais il dit à l'inspecteur :
«Ne vous inquiétez pas. Avec Fox qui était d'Interpol et Tanner du FBI, sans compter vous et votre détermination, on peut s'en sortir. Vous êtes pas tendres avec nous, mais vous croyez en nous, pas vrai ?»
Shadow trouva la question déplacée, mais il répondit :
«Vous êtes en théorie tous capables de vous servir de votre cerveau, au même titre que moi. Je garde donc espoir. Je suis certain qu'on est capable de montrer aux gars du G.U.N. de quoi on est capable. J'espère juste qu'ils sont pas aussi désagréables que ceux qui viennent de se barrer...
-J'espère qu'on ne vous décevra pas !, dit alors le policier avec ferveur. Au fait, mon nom c'est Scott. Scott Barier.
-Enchanté, agent Scott Barier. Bon, si je peux me permettre de te tutoyer, j'aimerais que tu me laisses, j'ai des choses à faire.
-D'accord !», répondit l'agent en s'en allant, apparemment très motivé.

Shadow rechargea son Manhurin et le rangea, avant de se diriger vers sa Pontiac. Il marcha le long de la rue, contournant les diverses voitures et observant certaines armes à terre, avant de monter dans sa voiture. Il s'installa, regarda son visage dans le rétroviseur et se remémora les paroles de l'agent des Guardian Units of Nations. Il éclata en sanglot sur le volant de sa voiture, se reprochant d'avoir donné naissance à un chef de gang. Ce qu'il ignorait, c'est que dans ces circonstances, Speed était peut-être son meilleur atout, puisqu'il était en permanence plongé dans le milieu des gangs...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Mar 9 Juin - 17:10

Message habituel, j'ai toujours envie de connaître la suite x)

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Jeu 11 Juin - 15:23

Part 28 : Soutien familial

Le soir arrivait. Shadow venait de rentrer chez lui. Il gara sa voiture dans la cour et descendit, visiblement très fatigué et énervé. Il entra dans la maison. Jeff était en train de cuisiner avec sa mère. Speed n'était pas là, apparemment. L'inspecteur se vautra dans le canapé, devant la télévision, et l'alluma pour regarder les informations.
Jeff le regarda et lui dit :
« Papa, c'est trop tôt pour les informations. En plus, on va pas tarder à manger...
-Fiston, laisse moi tranquille, j'ai besoin de me détendre. Pour une fois que j'ai envie de regarder les publicités à la télé...»

Jeff s'occupa de mettre le couvert, pendant que Rouge vérifiait les temps de cuisson. Shadow était dans son fauteuil. Il avait retiré sa veste en cuir, et portait une simple chemise blanche avec une cravate noire. C'était l'heure des publicités à la télévision :
«Inédit ! Découvrez votre nouvelle boisson énergisante, la Fistine ! »
Shadow regarda l'écran, très ennuyé par ce qu'il voyait.
«Fistine tire son pouvoir de la cyprine de jeunes filles fistées par nos soins. Fistine, c'est la boisson du sportif !»
Shadow éteignit la télévision et prit sa tête dans ses mains. Il avait réussi à s'énerver encore plus grâce à cette publicité idiote. Il se leva soudainement et alla s'installer à table. Il entendit quelqu'un frapper à la porte : c'était Speed. Le père de famille ouvrit la porte, tandis que Rouge apportait la nourriture.
«Ce soir, c'est pizza !», dit-elle.
En effet, elle avait fait une pizza avec Jeff, et l'avait accompagnée de chorizo, de lardons et de jambon. La famille commença son repas, quand Rouge remarqua l'humeur préoccupante de son conjoint. Elle demanda :
«Chéri ? Ça va ? Tu as l'air contrarié...
-Ça va. , répondit sèchement Shadow.
-Tu en es sûr ? J'étais inquiète pour toi aujourd'hui... À la télévision, il y avait un flash spécial sur une fusillade qui a eu lieu cet après-midi...
-À vrai dire, j'y étais.», répondit Shadow en soupirant.

Rouge le fixa. Elle avait eu peur de perdre son âme sœur durant cet après-midi, et Shadow avait dû se faire prier pour parler de sa journée. Jeff prit la parole :
«Papa... C'était quoi ce bazar ? Y'a eu beaucoup de blessés et quelques morts apparemment...
-Écoute. C'est la guerre de gangs. Le chef des Vagos a décidé de s'en prendre aux gangs rivaux, et il a, en conséquence, sacrifié un paquet de ses gars. J'ai été obligé d'en flinguer six. Et le pire, c'est que le G.U.N. a décidé de s'en mêler, car il jugeait la police de Chaos City inapte à gérer ces tensions... Je dois rencontrer leur chef demain, mais un de leurs agents m'a déjà humilié en me traitant en sous-merde, et je me suis fait tasé par sa collègue. Les temps deviennent durs.»

Speed termina tranquillement sa pizza et regarda son père. Il dit :
«Tu es l'un des meilleurs officiers de la ville. Cette bande de playmobils n'arrivera pas à agir comme tu le fais si bien. Pour ma part, je dois avouer que l'on a été contraint de faire feu sur les Vagos. Ces hispaniques respectent rien, il semblerait. En revanche, s'il le faut, je m'attaquerais au G.U.N., surtout au bâtard qui t'a sous-estimé...»
Jeff déclara :
« Je veux bien aider la police aussi, éventuellement y faire un stage. En tout cas, je pense que personne ne veut que ta réputation se fasse ruiner de la sorte.»
Rouge se leva et se mit devant son compagnon. Elle le regarda dans les yeux en souriant et ajouta :
«Shadow, on croit tous en toi, mon amour. Je suis prête à te soutenir aussi, ne l'oublie pas. Ton travail est difficile, mais tu peux arriver à redorer ton blazon. Ne t'en fais pas...»
Elle se mit à sourire et l'embrassa. Shadow se mit à la serrer dans ses bras.
Cette solidarité au sein de la famille avait beau être un peu surprenante, notamment car le leader des Lost voulait aider son père policier, elle démontrait clairement que la famille Robotnik était assez soudée, surtout quand il s'agissait de soutenir Shadow dans son dur labeur...

Le repas se termina dans la bonne humeur. Shadow devait absolument redorer son blason et rétablir la justice dans la ville. La présence de sa famille lui permettait de regagner espoir dans sa dure lutte contre le crime. De plus, Shadow voulait également démontrer son influence dans la police, et motiver ses collègues dans la dure période qui s'annonçait...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Jeu 11 Juin - 20:02

Jerry de la publicité xD Sinon c'est vraiment touchant comme chapitre, un de mes préférés pour l'instant ! Sourire

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Mar 16 Juin - 14:16

Part 29 : The beginning of the end

Pendant ce temps, dans le quartier hispanique, les Vagos s'entassaient, attendant la prochaine décision de leur chef. Dans une des maisons, un groupe de jeunes hispaniques s'affairait. C'était le groupe que Shadow avait prévenu. Le propriétaire de la Chevrolet El Camino SS, de son prénom Esteban, s'occupait de planifier la fuite éventuelle de ses quelques potes. Vêtu d'un débardeur jaune au couleur des Vagos, d'un bermuda noir et d'une casquette noire ainsi que d'une paire de lunettes de soleil, il regarda ses amis et dit :
«C'est quand même dingue de devoir craindre les Lost. Ce qu'on nous fait voir, c'est un leurre. Le chef ne fait que nous enfoncer. En réalité, les Lost, c'est du sérieux ! Ils ont quand même fait disparaître neuf de nos amis... Je pense qu'on ferait mieux d'avoir peur.»
Le groupe était constitué de dix personnes au total. Mais ce même groupe était constitué de quatorze personnes lorsque Shadow l'avait rencontré. Le problème, c'était que quatre personnes de ce groupe considéraient que suivre l'avertissement de Shadow était une trahison pour le gang.
Esteban soupira et ajouta :
«Nous sommes trop attachés à ce gang car on a grandi dedans. Mais regardez ce qu'il apporte !»
Un Vagos, d'abord assis dans le canapé, finit par se lever et entra dans la petite salle à manger. Il regarda Esteban et lui demanda :
«Et ton cousin ? Tu l'oublies ? À l'heure actuelle il admire le chef, même si celui-ci se sert de lui comme souffre douleur.
-Tu n'as pas tord, Alejandro. Mais Pablo est perdu dans sa vie et maintenant qu'il a dix-huit ans, il veut devenir un membre majeur du gang, alors qu'il est méprisé par le chef...
-C'est quand même triste. Sache tout de même qu'il est de garde à l'entrepôt pour compenser ton absence, en ce moment.»

Esteban fixa Alejandro. Il soupira et lui répondit :
«Il faut qu'il se rende compte que la vie n'est pas un jeu. Hors ça, il ne l'a pas compris. Voilà donc où il en est... Et c'est triste.»

À Mission Row, les Lost s'agitaient. Speed venait de revenir de chez lui. Il était vingt-deux heures.
Tout était près. Speed avait fait astiquer son camion pour qu'il brille tout en semant la terreur. Il regarda ses compères et dit :
«Ce soir, les flics n'interviendront pas. On aura en principe droit à une intervention du G.U.N., mais il semblerait que leur installation au commissariat ne soit pas terminée. Pour résumer, les flics ne surveillent plus Mission Row et le G.U.N. ne nous surveille pas encore. C'est donc ce soir ou jamais...»

Les Lost acclamèrent leur chef en hurlant. C'était décidé, les Lost allaient attaquer ce soir. Kayle, malgré sa blessure, comptait venir aussi.
Une terrible guerre des gangs entre les Lost et les Vagos se profilait à l'horizon...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Ven 26 Juin - 17:12

Part 30 : Speed's Madness

Du côté de l'entrepôt des Vagos, tout semblait calme. Le chef des Vagos avait fait venir plusieurs de ses hommes pour le défendre. Il vérifia que toutes les personnes demandées étaient présentes, lorsqu'il constata l'absence de deux membres du gang.
«Où sont Esteban et Pablo ? Ils étaient censés être là...»

Un jeune Vagos surgit de derrière l'entrepôt et répondit :
«Chef, je suis là !»
Il s'agissait d'un loup ou d'un chien de dix-huit ans environ. Il portait un débardeur jaune ainsi qu'un bermuda de la même couleur, et une casquette blanche mise à l'envers. C'était le fameux Pablo. Le chef désigna six personnes pour monter la garde, et entra dans le bâtiment, qui avait été réaménagé en bar, avec les quelques vingt Vagos présents. Pablo les suivait, lorsque le chef lui dit :
« Écoute-moi. Comment se fait-il que tu étais en retard ?
-Mais, j'étais là chef ! J'étais là ! J'attendais juste votre arrivée.
-Ah bon... Vraiment ? C'est étrange, je n'y crois guère...»
Pablo sortit par une porte au fond du bar, qui conduisait sur un petit escalier en face de l'entrée de la cour de l'entrepôt. Il sortit une cigarette et l'alluma. Il s'accouda contre la rampe et regarda les voitures garées à côté du mur. Il y avait sa voiture, une Nissan 300ZX de 1989, suivie d'une Chevrolet Caprice de 1977 et d'une Plymouth Duster de 1972, toutes peintes de couleur jaune. Il sentit quelqu'un s'approcher de lui. Il jeta un coup d'oeil sur sa gauche et aperçu l'un des six Vagos affectés à la garde du bar. L'homme lui demanda :
«Tu t'es encore fait engueulé par le chef ?
-Oui... Je ne sais pas ce qu'il a contre moi, mais il m'agresse en permanence...
-Tu sais quoi ? Ton cousin est en train de fuir le gang... Si j'étais toi, je ferai pareil...»

Ils entendirent un bruit de Harley-Davidson au loin. L'un des Vagos alla voir par sécurité, puis il se mit à courir jusqu'à l'entrée du bar aménagé dans l'entrepôt. Une première moto, une Harley Davidson Fat Boy, entra dans la cour, suivie du gigantesque Western Star de Speed, le «camion Goblin». Pablo et son interlocuteur les virent débarquer en masse. Un coup de feu se fit entendre. Le Vagos avec qui Pablo discutait tomba à terre, touché. Pablo monta par dessus la rampe, mais vit beaucoup d'autres motos débarquer. Le Green Goblin Truck s'immobilisa. Plusieurs Vagos sortirent par la porte de derrière et par celle située sur le côté du bâtiment, armés pour riposter. Pablo, lui, ne disposait que d'un Glock 17. Il fit quand même feu et abattit quelques Lost avant de se mettre à couvert derrière sa Nissan. Il entendit certains de ses compères hurler en espagnol tandis que les coups de feu continuaient.

De son côté, Speed était descendu de son camion et était armé d'un MP41 et d'un Luger. Il abattit quelques Vagos qui tentaient de sortir par la porte principale et pénétra dans le bâtiment. Kayle, lui, se contentait de liquider ceux qui s'évadaient par la porte de derrière avec son Carl Gustav. Charlotte était avec lui, armée d'un MP40. Elle décida d'entrer dans le bâtiment par la porte de derrière, mais se retrouva face à un Vagos qui s’enfuyait. Celui-ci dégaina un Desert Eagle et fit feu. La pauvre fut touchée au niveau du thorax, et tomba dans le petit escalier. Kayle fit feu immédiatement, vidant son chargeur sur le malheureux qui venait d'abattre sa copine. Il se précipita ensuite vers elle. Elle semblait faible. Elle le regarda et dit :
«Appelle Rayan... Je... Je ne pense pas tenir très longtemps...»
Il l'embrassa et répondit :
«J'y cours. Je t'aime, ne l'oublie pas.»
Il couru à toute vitesse derrière le bâtiment. Pablo se dirigeait discrètement vers les Vagos qui gisaient sur les escaliers sur le côté, et aperçu que son interlocuteur n'avait pas été tué sur le coup. Il accoura et tenta de le sauver, mais Kayle arriva par derrière et fit feu sur le jeune hispanique. Pablo tomba, blessé au bras gauche et touché au niveau du ventre, mais il attendit que Kayle passe et il se mit à ramper pour s'abriter à côté de sa voiture.
Les Vagos ne semblaient plus riposter, à l'exception du chef, qui sortit de la cave du bar pour faire feu sur Speed avec un SPAS-12. Malheureusement, Speed eu le temps de sauter à terre pour éviter le tir et riposta avec son pistolet-mitrailleur. Il ne toucha le chef qu'une ou deux fois au niveau du thorax, mais celui-ci décida de se rendre sous la douleur des coups, levant les bras en l'air. Speed l'extirpa de son abri et le conduit dans la cour. Il en voulait à cet individu qui avait tenté d'attaquer son gang et qui avait réussi à provoquer une guerre des gangs. Il l'amena devant son camion et appela les autres Lost.
Rayan, lui, se dépêcha d'observer les blessures de Charlotte. Elle avait reçu une balle de gros calibre dans le thorax, et sa chute l'avait amochée. Il était d'ailleurs étrange qu'elle soit toujours consciente. Rayan passa par le bar pour aller chercher sa trousse de secours, tandis que Kayle veillait sur la jeune femme. Contre toute attente, un Vagos surgit, caché derrière une épave d'Austin Maestro qui pourrissait là et dégaina un revolver Taurus Raging Bull. Face à l'imposante arme, Kayle leva les bras en l'air. L'homme acheva Charlotte et s'apprêta à tirer sur Kayle, mais il reçu un tir dans la tête à ce moment là. Kayle aperçu Rayan avec sa trousse de secours et son USP .45 qui venait d'arriver et qui avait neutralisé l'homme. Speed rappela ses hommes et leur demanda de frapper le chef des Vagos. La haine pour cet homme se faisait sentir, et le leader des Lost regarda ses hommes taper le pauvre à coup de crosse. Mais il prévoyait pire.
Pablo assistait, impuissant, au spectacle. Speed décida d'achever le chef d'une manière originale : il l'attacha à l'envers sur la face de Goblin, et démarra le camion. Il se mit à faire plusieurs tours dans la cour avec le camion. Au bout d'un moment, il freina et descendit de son engin pour détacher le chef ennemi, puis il dit :
«Il ne faut jamais s'en prendre aux Lost, et décidément, tu ne l'as pas compris. C'est dommage pour toi.»
Il remonta dans son camion et accélèra, roulant sur le Vagos qui était en train de se relever lentement. Ray s'occupait de soigner les Lost blessés, et éventuellement de voir si certains étaient morts. Le seul mort au compteur était Charlotte. Kayle était en train de fumer une cigarette, sanglotant vers sa moto. Il se reprochait de ne pas avoir réagi à temps.

Speed regarda le cadavre du chef des Vagos, ouvrit sa braguette et urina sur ce dernier. C'était une habitude dégoûtante de Speed, qui marquait souvent de grandes victoires de cette manière. Une symbolique étrange, qui faisait tout de même pas mal allusion au monde animal. Le leader ferma sa braguette et décida de rentrer, quand soudain, Rayan se précipita vers lui.
«Y'a un Vagos blessé derrière une voiture. Il est peu amoché mais ça m'étonnerait qu'il se défende... Est-ce que tu pense que...
-Que quoi ? Tu veux jouer à l'infirmier avec lui ou quoi ?
-C'est à dire que ce serait criminel de le laisser là... Et même... Si il parle espagnol, peut-être qu'il pourra nous aider à communiquer avec les Vagos...
-Et si il ne parle QUE espagnol ? »
Speed se mit à repenser à son père, qui parlait de la guerre des gangs et du G.U.N. . Si le G.U.N. se mêlait des affaires de la police, c'était à cause de cette guerre des gangs. Alors pourquoi ne pas tenter de sauver un Vagos pour ensuite instaurer un dialogue avec eux ?
Speed lui répondit finalement :
« Va le soigner. On va le recruter parmi les Lost, mais si le plan que j'ai en tête marche, il pourra bientôt rejoindre ses amis Vagos sans crainte.»

Rayan se dirigea vers Pablo avec une trousse de secours. Il lui demanda son prénom et tenta de rassurer le jeune homme. Les autres Lost se demandaient ce que Rayan faisait, tandis que Speed se mit à sourire. Il croyait en la réussite de son plan. Il ne connaissait pas encore ce jeune Vagos, mais il plaçait beaucoup d'espoir en lui...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Lun 13 Juil - 3:28

Part 31 : The beginning of a new era

Le lendemain, Chaos City se réveillait en apprenant la découverte de cadavres de Vagos, à leur entrepôt, par un agent du G.U.N. qui patrouillait en Jeep. Au commissariat, les agents du G.U.N. réfléchissaient. Le commandant était certain qu'il s'agissait d'une vengeance. Les Lost et les Ballas étaient donc suspects.
Ce matin, Shadow arriva au commissariat en catastrophe après avoir appris la nouvelle. Il entra dans le bâtiment, salué par quelques policiers et se rendit compte du nombre d'agents du G.U.N déployé. Il monta au deuxième étage, où il rencontra le commandant du G.U.N. chargé du secteur de Chaos City. Il s'agissait d'un homme brun, de taille moyenne, qui allait sur la quarantaine. Il fut ravi de rencontrer Shadow, qui avait une très bonne réputation au sein de la police.
«Alors vous êtes l'inspecteur Robotnik ? Enchanté, moi, je suis le commandant Raider. Désormais, c'est moi votre supérieur.
-Enchanté, répondit Shadow sur un ton mauvais.
-Au fait, je suis désolé mais votre collègue, l'inspecteur Fox, ne viendra pas aujourd'hui. Non pas que l'on doute de son efficacité, mais elle a clairement exprimé son désaccord avec la présence du G.U.N ici, surtout suite à votre agression...»

Shadow regarda longuement le commandant en grinçant des dents. Il le prit par le col et lui dit :
«Ne mentionnez plus jamais cette évènement, d'accord ?»
Quelques agents se mirent à braquer leurs armes sur lui. Shadow lâcha le commandant, et fit demi-tour, avant de dire :
«En attendant, je vais faire mon boulot comme il se doit et collaborer avec le G.U.N. s'il le faut...»

Du côté des Lost, Leila regardait la Dodge St Regis récemment réparée en se demandant à quel usage le leader la destinait, tandis que Rayan soignait le jeune hispanique dans son van. Speed attendait que le Vagos se remette de ses blessures avant de lui parler. Kayle, lui, s'était enfermé dans le garage de son camion et s'énervait. Il était blessé par la mort de Charlotte, et il voulait à tout prix la venger. Pleurant, criant, seul dans un garage vide, Kayle rageait à l'idée de voir Pablo en vie après tout cela.

Le jeune hispanique se réveilla tranquillement, sous l'œil bienveillant de Ray. Il lui demanda :
«Pourrais-je revoir les miens un jour ? Ou comptez vous me garder prisonnier ?»
Rayan soupira, et lui répondit calmement :
«Tu n'as plus à nous craindre. Le leader aimerait même t'intégrer au gang. Il pense que tu peux beaucoup l'aider...»
Pablo prit peur, tandis que Ray appelait Speed. Ce dernier rappliqua en vitesse et monta dans le Chevrolet COE. Même si Pablo semblait effrayé et visiblement traumatisé par le massacre de ses amis Vagos, le jeune leader engagea la discussion :
«Je suis content de voir que Ray s'est bien occupé de toi. Je me présente, quand même, je suis Speed Robotnik, leader des Lost. Et toi, quel est ton nom ?
-Pa... Pablo...
-Bien, Pablo. N'aie pas peur de moi, je pense que nous pouvons sauver beaucoup de gens.
-Après avoir tué tous mes amis ? Vous êtes vraiment aussi con que ça pour croire que j'vais marcher avec vous ?»
Speed dégaina son Luger, et reprit la discussion calmement :
«Mon but, c'est d'éviter d'avoir à me battre sans cesse avec les Vagos. Éviter que des massacres comme celui d'hier se reproduisent. Même si la plupart de tes potes sont décédés, certains sont actuellement à l'hôpital. Mais il faut terminer ce combat. Il a assez duré. C'est pour cela que j'aimerais que tu rejoignes les Lost. On te respecterait comme l'un des notres, même si tu es issu du gang des Vagos, et qui sait, peut-être qu'un jour, tu pourra à nouveau serrer tes amis du quartier hispanique dans tes bras... Tu parles l'espagnol, donc je pensais que tu serais capable d'aider les Lost à prendre contact avec les Vagos et à se réconcilier pour arrêter cette longue et inutile lutte...
-Ah... Vous comptez vraiment sur moi pour ça ?
-Oui. Je crois en toi. Si tu rejoins les Lost, je serais ton leader, mais je ne te traiterais pas comme de la merde. J'estime que chacun dans ce gang a sa valeur. Tu as aussi la tienne, et si tu le rejoins, nous t'accueillerons à bras ouvert. Un peu comme une grande fratrie...
-Vraiment ? Ça veut dire que tu me considèrera plus ou moins comme ton frère ?
-Oui.»
Pablo se mit à réfléchir, puis il répondit :
«Si tu comptes autant sur moi, alors... J'accepte de rejoindre les Lost. Je ne sais pas si je serai heureux avec vous, mais si on peut stopper les combats entre Lost et Vagos, j'accepte.»

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Sam 1 Aoû - 18:28

Part 32 : Le nouveau membre

Speed et Pablo descendirent de la camionnette ensemble. Le jeune hispanique observa les quelques motos garées dans la cour et les Lost vers lesquels il passait. Speed lui dit :
«Ils te regardent bizarrement pour l'instant, mais ne t'en fais pas. Lorsque tu auras fait tes preuves, ces mêmes gars deviendront beaucoup plus agréables avec toi. En attendant, je vais te demander d'adopter la tenue vestimentaire des Losts...
-C'est-à-dire ?
-Ça dépend. Regarde moi. J'ai une veste en cuir indiquant mon "grade" au sein du gang. Rayan, celui qui t'a soigné, en porte une en cuir noir et marron indiquant également son "grade". Kayle, pour ne citer que lui, porte en revanche une chemise blanche par dessus laquelle il porte un veston de cuir portant son "grade"...
-Si je comprends bien... C'est Kayle qui m'a tiré dessus ?
-Ah... Euh... Ça se peut. En tout cas, fais gaffe avec lui. Un Vagos a tué sa copine lors de l'attaque...
-J'en suis désolé.
-Revenons à nos moutons. Il te faut un vêtement portant éventuellement le logo du gang, mais indiquant ton nom et ton "grade", ainsi que ton rôle dans le gang. Il peut s'agir d'une veste comme d'un petit veston...
-Autant faire comme tout le monde., dit Pablo. Je porterais une veste en cuir comme la tienne, ou comme celle de Ray, si possible intégralement noire...
-D'accord. Je demande ça à Ray et on fera notre petit rituel de bienvenue...»

Speed laissa Pablo seul et retourna voir Rayan. Le Vagos s'approcha donc de la Dodge St Regis garée au fond de la cour. Il sentit soudainement quelqu'un approcher de lui.
«Tu fais partie de notre gang désormais, il semblerait. J'aimerais te souhaiter la bienvenue parmi nous.»
Pablo se retourna. Son interlocuteur se présenta :
«Moi c'est Fred. J'aime pas tellement les Vagos, tu peux le comprendre, mais le chef a l'air de voir en toi un moyen d'arrêter cette guerre des gangs. Enfin bref, je suis content de te rencontrer, t'as l'air sympa.
-Merci. Ça fait bizarre de parler comme ça avec un Lost, mais Speed avait l'air de dire que mon intégration allait prendre du temps...»
Fred répondit en riant:
«C'est normal, pour l'instant tu portes des habits de Vagos, tâchés de sang en plus. Alors on a du mal à te prendre pour l'un des notres !»
La remarque fit rire Pablo. Les deux hommes se mirent à rire ensemble.
Speed les observait de loin, debout à côté du van de Rayan. Ce dernier était en train de préparer la veste de Pablo. Speed lui dit :
«Il semblerait que notre petit hispanique ait trouvé un pote...
-C'est une bonne chose. Mais le vrai problème, ça va être Kayle...», répondit Rayan en cousant le logo des Lost à la veste.
Speed soupira. Il est vrai que Kayle allait poser problème. Mais il valait mieux rester optimiste. Si son plan marchait, Speed pourrait stopper la guerre entre Lost et Vagos, et éventuellement instaurer un dialogue entre les deux gangs. De cette manière, le leader des Lost comptait aider la police en restaurant la paix entre son gang et celui des hispaniques. En revanche, il savait que le G.U.N allait lui poser problème...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Lun 17 Aoû - 20:35

Part 32 corrigée !

Part 33 : Désordre

Au commissariat, Shadow était rentré dans son bureau et fouillait les dossiers des différentes affaires qu'il avait bouclé, et d'autres dont il n'avait pu s'occuper du fait de l'arrivée des agents du G.U.N. au commissariat. L'inspecteur s'installa derrière son ordinateur et regarda les vidéos de la Buick du tueur de Fryman. Il tenta de relever le numéro de la plaque d'immatriculation, mais en vain. Il quitta son bureau et alla demander au commandant Raider d'émettre un avis de recherche pour retrouver le tueur. Le commandant écouta la requête de l'inspecteur, avant de répondre :
«Vous savez, en ce moment, la priorité est donné aux affaires de gang. On veut que cette ville retrouve le calme. Ces derniers temps, la police a perdu le contrôle de la ville, donc on a décidé d'agir. Ce tueur en cavale va vite être retrouvé, ne vous en faites pas, mais d'abord, occupez vous d'abord des dossiers que je vous ai confié.
-J'aimerais vous signaler que l'on avait pas spécialement besoin de votre aide. Et je suis en désaccord avec vous : donner la priorité aux gangs plutôt qu'à un tueur qu'on a toujours pas arrêté est une grande erreur...
-Que voulez-vous ? On veut rétablir l'ordre, donc on commence par les points qui fâchent.
-Comme vous voulez, mais je trouve votre méthode un peu trop "militaire", si vous voyez  ce que je veux dire.»

Shadow avait en effet l'impression que le G.U.N. patrouillait dans Chaos City comme si une guerre y avait lieu. Les policiers toujours en service étaient victimes de moqueries de la part de certains agents du G.U.N., et le commandant Raider voulait faire tomber les gangs de la ville avant de s'occuper des autres affaires en cours. Un certain désordre commençait à s'installer au sein de la ville, et la fusillade durant laquelle le chef des Vagos était mort avait fait empirer la situation, car elle avait eu lieu à un moment où le G.U.N. ne surveillait pas encore Mission Row...

Pendant ce temps, chez les Lost, Speed s'occupait des derniers préparatifs avant d'annoncer l'entrée officielle de Pablo dans le gang. L'hispanique venait de récupérer sa veste, ainsi qu'un jean et des bottes de motard. Rayan avait en effet décidé de fournir une tenue complète à l'ancien Vagos. Les Lost étaient plutôt mitigés à l'idée d'accueillir un ancien Vagos dans le gang, mais la plupart faisaient confiance à Speed. Le seul problème, c'était Kayle...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Annonce

Message par Fast-Subaru71 le Dim 6 Sep - 20:15

Bon, étant donné que je me concentre sur un projet de BD, il n'est pas étonnant que la Part 34 ne soit toujours pas sortie. Cela dit, je la publierais quand elle sera prête, vous pouvez me faire confiance Sourire .

Au passage, vous pouvez toujours donner votre avis sur le récit, éventuellement me dire quel est votre chapitre/personnage préféré pour me permettre d'améliorer la qualité du récit Sourire .

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Lun 19 Oct - 3:57


Part 34 : Kayle's rage

Seul dans le garage où il s'était enfermé, Kayle réfléchissait et pleurait. Il savait que Pablo n'était pas le tueur de Charlotte. Il savait que ce Vagos n'avait rien à voir avec tout cela. Mais cela ne lui rendait pas Charlotte pour autant. Et au fond, Pablo n'était qu'un Vagos capable de trahir les Lost pour aider ses amis hispaniques à tout moment, pas vrai ? S'enfonçant dans la paranoïa, Kayle ouvrit le garage. Il sortit maladroitement du bâtiment et se dirigea vers sa moto. Dire que Charlotte avait toujours voulu l'essayer, mais qu'elle était toujours restée à la place du passager...
Fred l'aperçut, au loin. Il avait vraiment l'air perdu... Le mécano du gang retourna dans l'un des garages et y récupéra son Walther P38. Fred le vit sortir du garage et ranger l'arme dans son pantalon. Il se précipita vers Speed pour le prévenir. Le leader décida donc de prendre des précautions. Fred, Randy et Dave furent mobilisés afin d'éviter que Kayle ne s'en prenne à l'ancien Vagos. C'était la première fois qu'une telle mesure devait être prise au sein du gang.
De son côté, Pablo tournait en rond dans le bureau de Speed. Il s'habituait lentement à ses nouveaux vêtements. Il n'aimait pas trop le cuir, mais son nouveau style lui plaisait, étonnamment. Il s'agissait pourtant de la tenue que ses anciens ennemis, ceux qui avaient massacré son gang, portaient... Certains de ses amis avaient péri lors de ce massacre. Pablo se mit à repenser aux Vagos. Il se souvint de la bataille qui avait fait rage à l'entrepôt. Il avait survécu, mais avait assisté à la mort de plusieurs de ses proches. Certes, il était méprisé, mais tous les Vagos n'agissaient pas comme ça avec lui... Qu'importe, Pablo devait avancer. Speed lui avait promis une meilleure condition, ainsi qu'une possible paix entre Vagos et Lost... Plus que jamais, Pablo décida de se concentrer sur ce qu'il allait faire désormais, maintenant que les Vagos qui le méprisaient ne pouvaient plus lui donner d'ordres et l'utiliser à leur guise... Le jeune Vagos savait que son passé le rattraperait un jour, mais il devait désormais assurer son rôle dans son nouveau gang. Il sortit du bureau de Speed, décidé, et sortit du garage en se dirigeant vers le fond de la cour, où les autres Lost l'attendaient.
Il marchait tranquillement, regardant les autres Lost discuter entre eux. Il passa près de la moto de Kayle et la regarda un instant, avant d'être rejoint par Fred qui lui demanda de le suivre. Il l'emmena dans le local, près du garage, qui avait servi à emprisonner Charlotte après l'incident du parking. Speed était à l'intérieur, s'apprêtant à officialiser l'appartenance de Pablo au Lost Motorcycle Club. Le leader était en effet debout, face à un miroir, se regardant et pensant à la manière dont il allait faire son discours. Il aperçut Pablo et Fred dans son miroir. Il se retourna et observa la tenue de l'ancien Vagos. Il lui demanda :
«Alors, Pablo, prêt à devenir l'un des nôtres ?
-Je pense que oui. J'espère que je répondrai à vos attentes, mon leader.
-J'espère que je répondrai aux tiennes également. En attendant, je trouve que cette veste te va très bien. On dirait qu'adopter le look biker a été plutôt simple pour toi...
-C'est pas encore ça, mais je pense que ça viendra., répondit Pablo en soupirant.
-T'inquiète pas. Je pense que ça ira. Si jamais tu as le moindre problème, n'hésite pas à m'en parler. En attendant, je crois qu'on va procéder à ton introduction officielle dans le gang... Ça va être un grand moment, crois-moi ...»
Le leader et Pablo sortirent du local, suivis par Fred.
Kayle les regardait, assis contre le garage dont il était sorti. La présence de Pablo l'énervait fortement. Il se demanda même pourquoi il ne l'avait pas achevé. Il se mit à suivre les trois hommes. Speed s'approcha de la Dodge St Regis, et se retourna pour faire face aux nombreux Lost présents dans la cour, qui attendaient que la cérémonie commence. Pablo se plaça à côté de lui, même si il était un peu anxieux. Fred s'assura de rester aux côtés de Pablo, afin d'éviter le moindre incident. Dave et Randy s'étaient placés de chaque côté de la foule, de manière à pouvoir surveiller Kayle tout en assistant à la cérémonie.
Speed commença :
«Aujourd'hui, mes chers, est un grand jour. En effet, nous allons entrer dans l'histoire de Chaos City ! Pour la première fois dans l'histoire des Lost, nous avons décidé de recruter un ancien membre des Vagos. Il est juste à côté de moi. Vous l'avez certainement vu se promener dans la cour de notre QG... J'ai l'honneur de vous présenter celui qui pourra probablement arrêter la guerre des gangs qui règne entre Vagos et Lost... Son nom est Pablo Eldorado. J'espère que vous saurez l'accueillir parmi nous, et que vous le considérerez comme l'un des nôtres, car désormais, Pablo est un Lost, et son passé importe peu.»
Une voix se fit entendre dans la foule :
«Pourquoi faire la paix avec une bande de connards qui ont déjà fait trop de dégâts à notre matériel, et qui en ont profité pour prendre les vies de ceux que l'ont appréciait par la même occasion ? Et pourquoi recruter l'un des leurs ? En plus, ce mec aurait dû crever, étant donné la salve de balles que je lui ai fait ingérer...»
La voix venait évidemment de Kayle, qui s'était frayé un chemin dans la foule pour se retrouver au premier rang. Dave et Randy réagirent immédiatement en braquant leurs armes sur lui. Les bikers semblaient mitigés par rapport à la remarque du mécanicien. Speed répondit :
«Vouloir la mort de quelqu'un, ça ne fait pas de toi quelqu'un de meilleur que ce Vagos qui a tué Charlotte. Je sais que tu vas en chier pour t'en remettre, mais arrête de t'en prendre à Pablo pour ça. Il n'y est pour rien.
-Ah bon ? En attendant, on aurait pu soigner Charlotte, si ce fils de pute de Rayan avait pas décidé de jouer les médecins avec ce Vagos !
-Merde, Kayle ! Elle est morte ! Morte, tu comprends ? Ray n'y pouvait rien. Il n'aurait rien pu faire pour elle... Elle est décédée sur le coup, et ça tu le sais...
-Ouais... Je le sais. J'étais aux premières loges quand elle est morte. Je ne veux plus que ce genre de choses arrive... J'ai perdu le seul amour que j'aie jamais trouvé... Et tout ce que tu trouves le moyen de faire, c'est d'essayer d'intégrer un Vagos au gang. Tu pensais peut-être que ça allait me consoler ? Eh ben non !
-Calme-toi, mec ! Tu ne fais qu'empirer la situation..., répondit Speed, énervé.
-D'abord Luis, puis Charlotte... J'ai perdu trop de choses... Je sais ce qu'il me reste à faire...»
Le mécanicien baissa les yeux, avant de dégainer son Walther P38 et de se le mettre contre la tempe. Il s'apprêta à appuyer sur la gâchette, lorsque Pablo lui dit :
«Kayle, si c'est bien ton nom... Arrête. Regarde à quel point la mort de Charlotte t'a impacté. Tu ne dois pas être seul à souffrir de son décès, même si je suppose que tu es celui qui en souffre le plus... Je sais que je représente les Vagos à tes yeux, mais imagine un peu ce qui se passerait si tu appuyais sur la gâchette. Le gang entier serait en deuil. Tu as encore des personnes à qui t'accrocher, ne ruine pas tout... La vie est la seule chose qu'il te reste, ne gâche pas tout en te privant de cette chose...»
Kayle releva les yeux et se mit à fixer le jeune hispanique. Il rangea son pistolet dans sa poche et se mit à réfléchir. Se rendant compte de sa bêtise, il finit par soupirer un grand coup et dit :
«J'aurais jamais pensé qu'un gars sur lequel j'ai tiré me supplierait un jour de ne pas me suicider... Dans tous les cas, faudra faire tes preuves dans le gang, mais bon, si Speed a confiance en toi... Il doit bien y avoir une raison. Bienvenue parmi nous, monsieur le Vagos.»
Kayle se retourna en souriant, et se dirigea vers le garage où il s'était précédemment enfermé. La foule commença à acclamer le nouveau membre, tandis que Speed observait la scène, un peu retourné par ce qui s'était produit, mais satisfait par la réaction qu'avait eu Pablo. C'était un premier pas vers un futur meilleur, même si les circonstances étaient très défavorables à une quelconque amélioration de la situation...

To be continued...

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum