["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Jeu 19 Mar - 20:20

A vrai dire Speed sait déjà comment le commissariat marche car son père y bosse x) .

EDIT : Chapitre modifié. J'espère qu'il est mieux.

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Sam 21 Mar - 23:59

Bon j'ai tout rattrapé Grand sourire Hap en tout cas j'adore Sourire je reconnais bien ton style d'écriture Clin d'oeil de plus le spin-off est vraiment cohérent et ça fait plaisir de voir des références aux voitures et aux avions :3 j'ai hâte de voir l'évolution des relations de Speed et de Carmelita,je trouve ces deux personnages vraiment intéressants, tout comme Jeff et Shadow

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 22 Mar - 23:36

Part 13 : Premier rendez-vous

Une semaine passa.
Ce soir-là, Speed était à l'aérodrome. Jeff était en train d'inspecter le Stuka.
«Alors... Il est vraiment à moi maintenant ?
-Oui, Jeff. Si tu veux je peux même enlever la décoration des Lost, si elle te dérange.
-Je la laisse, dit Jeff après réflexion. De toute manière je suppose que tu va solliciter mon aide dans le futur.
-Dans ce cas-là, frangin, je suis heureux de t'annoncer que cet aérodrome n'appartient plus uniquement aux Lost. Je t'autorise à l'utiliser pour le JU87. Tiens, voilà les clés du hangar.»
Speed donna les clés du hangar à Jeff. C'était un hangar réservé au Junkers 87, les quelques Cessna des Lost MC étant dans les autres hangars.
Un "bip bip" se fit entendre. Speed sortit son portable : il avait reçu un SMS de Shadow. Jeff le regarda.
«Je croyais que tu l'éteignais en permanence...
-Non, plus maintenant, rétorqua le biker. J'en ai besoin pour des trucs divers et variés. Au pire, ça te regarde pas.»
Le SMS de Shadow était simple : il donnait l'adresse de Carmelita, et l'heure à laquelle Speed devait s'y rendre. Ce dernier fut étonné par ce changement brusque d'emploi du temps. Il était 19h00 : le rendez-vous était fixé à 20h30.
Il avait donc largement le temps de se préparer.

Il resta un peu avec Jeff, à discuter en regardant le Junkers 87 qui était joliment éclairé par les néons du hangar. Il regarda sa montre : il était 19h15. Jeff remarqua que son frère était tourmenté, mais il ne lui demanda rien.
Speed, de son côté, appréhendait ce rendez-vous : il commençait à se poser de grosses questions sur Fox, ainsi que sur lui même.
Était-il amoureux de Fox ? Fox était-elle amoureuse de lui ? Était-ce ce sentiment-là , l'amour ? Voulait-elle le coffrer ? Lui faire avouer le meurtre des anciens chefs des Lost ? Pourquoi prenait-elle du plaisir à le voir, malgré leur différence d'âge ? Avait-il peur ? Non. Le leader des Lost n'a jamais peur. Quoique . Speed n'était qu'un humain, et sa peur était justifiée.

Vers 19h45, Speed retourna chez Shadow. Il rentra dans sa chambre. Il ouvrit son armoire, rangea sa veste de leader des Lost, et s'observa dans une glace. Il ne portait que son jean noir, un simple t-shirt blanc un peu sale et ses bottes. Il se regarda. Son visage était normal, mais au plus profond de ses yeux, il pouvait entrevoir quelque chose qui n'était pas là d'habitude. En réalité, son visage trahissait ses émotions, ce qui n'était pas le cas d'habitude. Il alla dans la salle de bain et mit son t-shirt dans la panière de linge sale, avant de prendre une chemise blanche. Il enfila une ancienne veste en cuir marron de Shadow par dessus et se dirigea vers la Renault Fuego. Shadow le vit descendre rapidement les escaliers et sortir en vitesse dehors. Il sourit en voyant le petit changement de look de Speed, mais il sentait que son fils n'était pas calme. Qu'importe, Speed ne risquait rien. Du moins, en théorie ... Shadow compris alors pourquoi son fils était nerveux. Il entendit la Fuego démarrer, puis caler. Visiblement, Speed était très nerveux, au point de ne plus démarrer sa voiture correctement.
Au volant de la Renault, le fils Robotnik réfléchissait. Quelques voyants s'étaient allumés sur le tableau de bord car il avait calé. Il les fixa. Fox n'était-elle pas en train d'agir en son sens ? Il s'installa correctement dans le siège de la Fuego, enleva le frein à main et écrasa la pédale de frein avec son pied droit. De son pied gauche, il embraya, tourna la clé de sa main droite et relança le tout. Il engagea la première et accéléra soudainement en klaxonnant. Il s'engagea ainsi dans le trafic peu dense de Charming Chaos, le joli quartier résidentiel dans lequel était situé la maison de Shadow, ainsi que celle de Fox.
Il tourna à gauche au bout de quelques mètres, se retrouva derrière une vieille Renault 4L et s'arrêta à un stop. Il tourna à droite et chercha le numéro 14, où Fox résidait. Il passa devant le numéro 14 et se gara contre le trottoir. Il y avait un garage non-fermé, parallèle à la route, avec une voiture bâchée dedans. La Chevrolet Lumina était garée non pas dans l'allée, qui était perpendiculaire à la route, mais contre le trottoir. En effet, l'allée ne semblait pas très grande, Fox gagnait donc du temps en garant sa voiture au bord de la rue.
Speed descendit. La voiture dans le garage semblait avoir des formes anguleuses, comme certaines américaines des années soixante-dix. Mais la bâche l'empêchait d'identifier le modèle et la marque. Il continua donc à marcher dans la courte allée, qui menait à une jolie maison à un étage. Il était 20h25. Il toqua donc à la porte.
Quelques secondes passèrent avant que l'inspecteur ouvre la porte. Elle fut surprise de voir le changement de style de Speed, mais elle le laissa entrer. Elle portait un simple débardeur blanc, ainsi que son jean moulant bleu foncé. Cela paraissait plus ou moins logique : on s'habille de manière plus détendue quand on est chez soi. Mais ce changement déstabilisa un peu Speed, qui devait, une fois de plus, s'empêcher d'observer les formes de la policière ou de jeter un coup d’œil dans son décolleté.

Elle marcha dans le couloir et emmena Speed dans la salle à manger. Elle lui proposa de s'asseoir et d'enlever son manteau, ce que Speed ne refusa pas.
Carmelita revint ensuite s'asseoir à côté du biker, se tourna vers lui et commença :
«Bien, je suis contente que vous soyez venu. Vous semblez avoir renoncé à vos habits de leader... Je suppose que ce serait mal vu que le chef des Lost soit surpris avec un... Du moins une inspecteure de police...
-Non. Je suis parti du principe qu'il fallait un minimum de tenue... Cette chemise, ça fait "affaires sérieuses", c'est pour ça que je l'ai mise. Mes affaires sérieuses, je les fais avec ma veste de leader .
-C'est donc juste pour bien vous faire voir de moi, répliqua Fox. Quelle sympathique attention...»
Speed se décontracta. Le rendez-vous s'annonçait intéressant...
«Speed... J'aimerais parler de vos affaires sérieuses, justement. D'abord, j'aimerais savoir... Puis-je vous ... Enfin ... Te tutoyer ?
-Comme vous voulez Inspecteur.
-Tu peux faire de même, tu sais. Bien. Qu'as-tu prévu récemment qui nécessiterait l'utilisation d'armes et d'explosifs ?»

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Sam 24 Oct - 0:07, édité 3 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Lun 23 Mar - 7:56

Quelqu'un est nerveux~ Noel

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Lun 23 Mar - 19:49

Je sens qu'il va y avoir un sacré duel psychologique entre ces deux là Noel

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Mar 24 Mar - 2:30

Part 14 : Duel psychologique

Quelques secondes s'écoulèrent. Fox fixait le leader des Lost, bien destinée à savoir ce qu'il mijotait. Ce regard pesait sur Speed, qui réfléchissait.
Il pensait à ses camarades biker des Lost... Rayan le tatoueur et infirmier, Kayle le mécanicien et fournisseur de voitures, Leila, une motarde du gang très sympathique, ainsi que tous les autres...
Allait-il succomber au regard de Fox ?
Il se demandait toujours pourquoi il s'était retrouvé aussi proche d'elle, mais il voulait en profiter... Du moins, adopter une attitude normale et laisser un peu de côté son aspect biker pervers et politiquement incorrect. Qui sait, peut-être qu'il pouvait lui aussi finir officier de police ...
Mais c'était impossible. Sa réputation de leader était établie, et il était reconnu comme quelqu'un de très intelligent par ceux qui étudiait le cas de son gang...
«Speed ? Serait-ce trop te demander que de répondre à ma question ?»
Il la regarda. Il soupira un grand coup, avant de lancer son fameux regard de pervers à la policière.
«Je vais me servir de cet armement pour un casse...»
Fox le regarda avec un air malicieux. Décidément, il lui avait fallu peu de choses pour apprivoiser Speed... Elle riposta :
«Tu parles à Fox en tant que civile, pas en tant que policière. Donc s'il te plaît, détaille ta réponse.
-Je m'en doutais... Écoutez. Je ne veux pas que cette affaire se sache. Vous gardez le secret ?
-Je tiens toujours mes paroles. Ce qui se dit ici reste ici.»

Speed prit un air sérieux et expliqua à Fox le plan :
«Je souhaite reprendre un dépôt appartenant aux Lost. Son nom est désormais le Sex Club, et il sert pour accueillir des sex-addicts et des nymphomanes. On va donc organiser une grosse opération, car il semblerait qu'il y ait des gardes armés dans une partie du bâtiment...
-Vos sources sont-elles sûres ?
-Oui, elles proviennent de gens qui fréquentaient un peu cet endroit.»

Ça en revanche, c'était fort pour Fox. Le commissariat avait souvent entendu des rumeurs sur le Sex Club, mais rien de concret ni de témoins. Les Lost avaient réussi à prendre une grande longueur d'avance sur l'enquête policière qui avait été délaissée depuis des années faute de preuves et de témoignages.
Les Lost MC, eux, avaient vu ce lieu. Ils y avaient même surpris ce couple en plein ébat.
Si leurs méthodes étaient contestables, les Lost restaient plus qu'efficaces.
«Votre coup m'intéresse, Speed. Toi et tes hommes, vous m'épatez... C'est donc ça, les Lost en action...
-Carmelita, vous pourrez peut-être nous voir lors de l'opération... Mais il faudrait que les Lost et la police collaborent...»
Fox regarda son adversaire, déterminée. Speed fit de même.
Ils buvèrent un chocolat chaud ensemble, en discutant du déroulement possible des opérations. Si la police privilégiait la défense et l'utilisation de méthodes approuvées pour les sièges, les Lost au contraire étaient très offensifs en mission, avec un équipement pouvant dater de la seconde guerre mondiale (c'était le cas de certains fusils d'assaut et pistolets, ainsi que bien d'autres armes.) ainsi qu'un parc automobile obsolète mais arrivant tout de même à surpasser les véhicules policiers par moments ...

Il était environ 10h45. Speed semblait fatigué et bâilla. L'inspecteur l'observa attentivement. En réalité, elle n'avait pas reçu de gens chez elle depuis longtemps. Pourquoi ne pas briser cette solitude pour cette nuit là ?
Elle entendit soudain des ronflements. Speed venait de s'assoupir sur la chaise, avec sa tasse vide sous son nez. Carmelita débarrassa la table et réveilla Speed.
«Tu peux rester ici pour ce soir. Il faudra juste te lever tôt demain. D'accord ?
-Avec plaisir, inspecteur...»

Carmelita monta dans sa chambre, à l'étage, et redescendit avec un oreiller et une couette qu'elle mit sur le canapé.
«Vous dormez ici ?
-Oui, Speed, je te laisse ma chambre. Honneur aux invités...
-Non. Je vais me contenter de dormir sur le canapé. Je veux pas vous gêner...»
C'était donc la courtoisie vue par Speed ... Carmelita décida de tester son adversaire, ou du moins son collaborateur, une fois de plus ...

«Et si on dormait tout les deux dans le lit de ma chambre ? C'est un lit deux personnes, hein...»
Cette phrase choqua Speed. Décidément, Fox avait décidé de lui mener la vie dure. Mais Speed commençait à se rendre compte d'un fait important : la belle policière était plus ou moins en train d'adopter le même caractère que lui lorsqu'il était avec ses hommes... Ce qui signifiait que pendant que Fox reproduisait son comportement pour se mettre dans sa peau, il était ... en train de reproduire le caractère de l'inspecteur pour mieux s'intégrer à la police !
Les deux étaient donc à égalité, excepté que Speed ne connaissait pas les détails des enquêtes de Fox... Mais ça allait venir...

Fox alla dans la salle de bain et retira son jean ainsi que son soutien-gorge. En effet, elle dormait avec son débardeur blanc et une culotte seulement. Un «pyjama» comparable à celui de Jeff, si l'on excepte le décolleté...
Elle alla s'installer dans le grand lit. Elle s'asseya. Speed arriva, vêtu uniquement de son caleçon. Il avait un peu honte d'être à moitié à poil. Surtout avec ce fameux caleçon «qui moule la bite» .
Il s'allongea à droite de Fox. Elle le regarda et dit :
«C'est léger, dis donc...
-Dé... Désolé...
-Par contre, fais gaffe. Au moindre geste de travers, je porte plainte pour tentative de viol.
-C'est compris !, répondit Speed en s'installant.
-Bonne nuit alors...
-Bonne nuit, inspecteur.»

Il était 11h00. Speed lança un dernier regard sur la poitrine tant convoitée, puis se coucha sur son flanc droit. Fox éteignit la lumière. Speed finit par se réinstaller sur le dos, voyant peu à peu dans la pénombre, tandis que Fox dormait.

Il était désormais minuit. Voyant bien dans la pénombre, Speed observait le fameux décolleté.
Il finit par s'endormir à son tour, rêvant de Carmelita.

Il était désormais évident que Speed et Fox allaient collaborer, mais comment ? Comment Carmelita allait-elle faire en sorte d'être aidée par les autres policiers ?
La situation s'éclaircissait, mais il restait encore des problèmes...

To be continued...

__________________________________________________
Aucun acte sexuel, ce chapitre ne possède donc pas le petit (*).
Je remercie toujours ceux qui suivent la fiction Sourire . J'espère en tout cas que ce chapitre plaira ^^.

Fast-Subaru71


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Sam 24 Oct - 0:17, édité 4 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Mer 25 Mar - 12:58

Cool ! Grand sourire Je suis un vrai devin Noel
Je sens qu'il va y avoir un sacré duel psychologique entre ces deux là Noel

Part 14 : Duel psychologique

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Mer 25 Mar - 13:26

En réalité, il était vrai que ce chapitre allait dépeindre l'affrontement des caractères de Fox et Speed.

Mais en fait, je cherchais un titre de chapitre, et finalement, ton expression "Duel psychologique" m'a parue appropriée. ^^

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Sam 28 Mar - 3:45

Part 15 : This is getting serious...

Il était huit heures du matin lorsque Fox se réveilla.
Speed dormait à côté d'elle. Elle se leva et se dirigea vers la cuisine pour y déjeuner. Le biker s'était visiblement tenu calme cette nuit... Elle but son café tranquillement et se mit à réfléchir. Avait-elle fait le bon choix en décidant de faire confiance au leader du gang le plus important de la ville ?
Si elle avait la réputation de vouloir sanctionner tous ceux qui enfreignaient la loi, peu importe l'importance de leur délit, elle avait en réalité un peu perdu cet état d'esprit depuis quelques années. Mais sa volonté de continuer à combattre le crime avait fait perdurer cette réputation.

Elle se leva, et retourna dans la chambre, à l'étage. Speed dormait toujours. La policière prit ses vêtements discrètement pour aller s'habiller dans la salle de bain. Mais un objet l'interpella. En effet, elle aperçu un pistolet Luger P08 sur la table de nuit, près de Speed. Elle se pencha pour prendre l'objet silencieusement et en évitant de faire une gaffe, au cas où il était chargé.

«Bon... Bonjour Inspecteur... Vous pouvez pas... Vous relever ? Là je vois toute votre poitrine et c'est gênant...»
Fox braqua l'arme sur le pervers. Elle resta comme ça un moment. Speed s'allongea sur le lit en levant les mains en l'air. Il était en sueur. Fox s'énerva encore plus lorsqu'elle se rendit compte qu'il bandait.
«Alors c'est ça, hein ? On dort pour mieux me regarder hein ?, cria Fox en gueulant sur Speed.
-Non, non... Non ! C'est juste que je me réveille et là ... Paf, j'ai un téton dans mon champ de vision. C'est pas normal...
-Et le Luger, on en parle ?
-Non mais ça c'est un peu un porte-bonheur... Enfin... Non, pour être honnête c'est parce que j'avais peur hier du coup je l'avais emmené avec moi... Désolé... Je... Je vais m'habiller et je décampe. J'ai pas envie de gêner plus longtemps !»
Sur ce, Speed se leva, saisit brutalement le Luger des mains de Fox, enleva le chargeur vide qui était à l'intérieur, et se dirigea rapidement dans la salle de bain avec ses vêtements. Carmelita le regarda, à la fois en colère et confuse. Elle voulut s'excuser mais Speed s'était déjà enfermé dans la salle de bain. Elle s'habilla en vitesse dans la chambre et l'interpella lorsqu'il sortit de la salle de bain afin de s'excuser.
Elle sentait la colère de Speed dans son regard, mais il décida tout de même de la pardonner.
Une fois de plus, l'inspecteur fut bluffée par le biker. Il avait l'air de savoir quoi faire à quel moment... Et il semblait assez honnête, même si sa perversion gâchait un peu le tableau.

Ils sortirent de la maison à neuf heures et marchèrent ensemble en direction de leurs voitures. Speed détourna le regard pour regarder la voiture bâchée qui traînait dans le petit garage. Fox le remarqua immédiatement.
«Tiens, tiens. Il semblerait que le mystérieux biker perverti s'intéresse à cette voiture...
-Ah... Euh, en fait...
-Ne te justifie pas. Pas mal de gens sont intéressés par cette auto. Je te la montrerais plus tard...»
Speed rougit. Les deux arrivèrent sur le trottoir. Speed regarda alors Fox avant qu'ils ne se séparent. Il se permit de lui faire la bise - timidement - et se dirigea ensuite vers sa Fuego. Carmelita fut amusée par ce comportement, qui démontrait tout de même que le leader des Lost MC avait du mal avec les femmes "normales", qui ne parlaient pas constamment de sexe ou de moto. Elle se trompait un peu, car le jeune homme se souciait surtout de sa réaction, suite aux divers incidents et quiproquos de cette matinée. Elle monta dans sa Chevrolet et se dirigea vers le commissariat.
De son côté, Speed venait de traverser Charming Chaos et le centre-ville de Chaos City en vitesse pour retourner au QG des Lost à Mission Row. Lorsqu'il arriva, il demanda immédiatement à Ray et Kayle de le suivre dans son bureau. Il ne fit aucune allusion à Fox et refusa de répondre à leurs questions à propos de son interpellation. Il assura en revanche que la police n'était pas au courant que le Lost Motorcycle Club possédait l'armement fourni par les trafiquants.
Il sortit une bouteille de bière du petit frigo dans le coin dans la pièce, retourna s'asseoir à son bureau et commença un petit briefing :
«On a besoin de savoir qui est le patron du Sex Club. Je me branle de savoir si c'est un mafieux important ou un dealeur débile avec peu d'influence, je veux juste savoir son identité. De toute manière, c'est un pourri.»
Les amis de Speed acquiescèrent en silence avant de retourner à leurs activités.

La journée se passa calmement. Il était désormais quatre heures de l'après-midi. Quelques Lost s'amusaient à discuter avec les policiers chargés de surveiller l'activité du gang depuis leur voiture banalisée. Ils s'étaient habitués à la présence de policiers, et avaient prit l'habitude de sympathiser avec afin de montrer qu'ils ne préparaient rien de suspect. Mais tout allait basculer ce jour là...
«Appel à toutes les voitures de patrouille. On nous signale la présence de trois cadavres dans un bois de Residential Town. On compte un Lost parmi les victimes, mais son identité n'a pas été identifiée.»
Les policiers et les Lost restèrent plantés face à la radio de la voiture, choqués. Le chauffeur finit par faire démarrer sa Renault Mégane banalisée en se dirigeant vers Residential Town. Un quartier résidentiel un peu plus vaste que Charming Chaos, situé auprès des zones industrielles, de Mission Row et du centre-ville. Pour y accéder depuis Charming Chaos,il fallait traverser un bout du centre-ville. Un avantage, car même si ce quartier était relativement calme, beaucoup d'ouvriers, généralement avec des revenus assez justes, y vivaient et la population était moins variée qu'à Charming Chaos, où pauvres et riches se côtoyaient et s'entraidaient.

La police arriva sur les lieux. Un ex-agent du FBI, le détective John Tanner était présent sur les lieux, avec son collègue Tobias Jones. La Chevrolet Lumina de Fox apparu aussi. En effet, Carmelita était fortement choquée de cette découverte.

Le cadavre du Lost était impossible à reconnaître. En effet, il semblerait qu'il se soit fait agresser par les deux ouvriers morts auprès de lui à coups de marteau. En revanche, il semblait probable qu'il ait réussi à blesser l'un des hommes avec son marteau, car l'un des cadavres d'ouvriers présentait une mâchoire abîmée, comme après un violent coup. Mais ce n'était pas la cause de la mort de cet ouvrier, car des douilles furent retrouvées et les deux agresseurs s'étaient visiblement fait tirer dessus. En revanche, l'arme du Lost ne correspondait pas au calibre des balles ayant tué ces deux hommes. En effet, le Lost portait sur lui un Beretta 92 tirant des balles 9mm Parabellum, alors que les balles présentes sur les cadavres était des munitions de type 7,92 × 33 mm Kurz ... Étonnant, car cette munition était plutôt rare.
Cela voulait donc dire qu'une personne extérieure était intervenue...

To be continued...

____________________________________

Spoiler:

Luger P08 de Speed

Beretta 92

John Tanner et Tobias Jones, les nouveaux personnages de ce chapitre
Toujours plus de personnages donc, un assombrissement soudain du scénario ... Même si le scénario devrait revenir vers quelque chose de moins glauque, je n'ai pas pu m'empêcher de complexifier l'histoire.
Qui dirige le Sex Club ? Pourquoi les ouvriers ont-ils attaqué ce Lost ? Fox et Speed seraient-ils amoureux ?
Bref, je vous laisse sur cette musique :
Musique:
https://www.youtube.com/watch?v=WWbI19Pt_nU


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Sam 24 Oct - 0:23, édité 2 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Lun 30 Mar - 1:05

Part 16 : I need help...

Les Lost ne finirent par arriver sur les lieux du crime qu'une heure plus tard. Le convoi était dirigé par le Green Goblin Truck, suivi de motos, puis du Peterbilt de Kayle et du Chevrolet COE de Rayan.
La police tentait en vain d'identifier le Lost, tandis que les deux ouvriers avaient été identifiés : il s'agissait de Gilbert Dufour et Aleksei Dnetrosk, un ouvrier français et un ouvrier russe qui travaillaient pour une société de travaux publics. Gilbert était reconnu comme légèrement sadique, tandis qu'Aleksei était clairement une personne souffrant de gros problèmes psychologiques. Ce dernier avait d'ailleurs déjà été condamné pour cruauté contre les animaux.
Lorsque Fox et Tanner virent le Western Star 4800 du leader des Lost se garer au bord de la route, non loin des voitures de police censées empêcher l'accès de la scène aux civils, ils furent peu étonnés de constater que le chef en personne s'était déplacé. Il descendit de son camion, observa les lieux. Il aperçu le petit bois au bord de la route, puis le chemin qui permettait d'accéder à la scène de crime. Il s'approcha d'abord de Fox.
«Bonjour Inspecteur Fox. J'aimerais savoir si il serait possible que trois d'entre nous, dont moi, accèdent à la scène du crime ? Je pense qu'on peut vous aider quand à l'identification du cadavre.
-Vous déconnez, j'espère !, s'écria John Tanner, derrière Fox. Ce corps est impossible à reconnaître. C'est pas croyable de tomber sur de tels trucs à notre époque...
-C'est pas à vous que je m'adresse, à ce que je sache. Vous voulez pas finir comme mon camarade, j'espère ?»
Tanner sortit son arme de service mais Fox lui ordonna de la ranger. Il menaça alors de porter plainte pour menace de mort.
«Voyons, John, tu n'es pas sérieux ! Tu sais très bien que ça fait partie du jeu des Lost MC, l'intimidation...»

Speed avait l'air intrigué par cette phrase de Fox. Tanner le regarda une dernière fois avant de retourner auprès de son collègue Tobias Jones.
«Speed, tu... Euh, Monsieur Robotnik, oui, je veux que vous accédiez à la scène du crime, en revanche, je vous accompagnerais. Pas de vol de preuves, ni aucune incivilité, d'accord ?
-Compris, Inspecteur. Kayle, Rayan, ramenez vous. On va voir si on peux identifier notre gugusse.»
Les deux bikers suivirent le leader et la policière dans le bois. Rayan trouvait cela dommage qu'un tel événement aie eu lieu ici, tandis que Kayle se roulait tranquillement une cigarette.

Ils finirent par arriver sur les lieux de la bastonnade. Speed resta fort malgré la violence de la scène, mais le fait qu'un de ses hommes aie été défiguré de cette façon... Cela le rendait dingue. Ray versa une larme, ne supportant pas la violence atroce qui lui était présentée. En effet, des coups de marteau, ça fait généralement de gros dégâts sur le corps... Kayle finit de rouler sa clope avant de se la foutre dans la bouche puis de jeter un oeil aux cadavres. La cigarette fraîchement préparée tomba à terre. Il n'en croyait pas ses yeux.
«Ce n'est... C'n'est pas vrai... Dites moi que c'est un putain de cauchemar... Non... C'est...»
Rayan fut étonné par la réaction de son ami, qui était d'habitude nettement moins sensible... Kayle s'approcha du corps du Lost, et l'observa un peu. Il demanda une paire de gants à Carmelita afin de tenter de lire les inscriptions de sa veste. Ses doutes furent vite confirmés par les inscriptions :
"THE LOST MC - Luis - BIKER - MECHANIC"
Il s'éloigna un peu du corps et s'approcha de Speed :
«C'est... Mon cousin, Luis. Ils ont buté mon cousin, merde !»
Kayle s'effondra en larmes aux pieds de Speed. Il est vrai que Luis était pour lui une personne assez importante : Kayle avait appris à bricoler avec lui, et les deux cousins avaient tendance à récupérer des épaves complètement rouillées, irrécupérables, de temps en temps, pour les rénover complètement et leur donner une nouvelle vie. Luis ne voyait pas ça comme une réelle occupation, mais plutôt un hobby. Remettre sur roues des voitures ayant l'air irrécupérables pour en faire de magnifiques autos. Tout était fait pour que les rénovations soient des plus complètes au meilleur prix (les deux cousins Wayland avaient le sens de la récup' ), et souvent ils gardaient ces autos qui faisaient leur fierté, bien qu'ils en vendaient quelques unes si elles valaient suffisamment d'argent pour bien remplir leurs comptes en banque.
Si Kayle Wayland était le seul à toujours rénover des voitures (principalement des Renault 16 et diverses autos pour les Lost), son cousin Luis restait l'un de ses proches les plus appréciés. Une sorte de confident, de frère.
Rayan aida son ami à se relever.
«Il est dur de dire au revoir à ses proches. Surtout quand ils meurent de cette manière... Ne t'inquiète pas, Speed et moi sommes là. Après tout, les Lost, c'est comme une deuxième famille... On t'aidera à relancer des projets de rénovation incroyables, si tu veux.»
Kayle serra le loup dans ses bras. Fox les regarda, émue. Speed, en revanche, commença à demander des détails.
«Rien d'autre n'a été trouvé ?
-Si. Le Lost portait un Beretta 92. Du neuf millimètres Parabellum. Sauf que les ouvriers ont été abattus à l'aide de munitions de types Kurz, assez rares. On en a prélevé une. On pense donc qu'il y avait une quatrième personne.»

Ray se retourna.
«Dis, Speed, Dave a bien un StG 44 chambré en 7,62x33mm Kurz ?
-Oui, pourquoi ?, demanda le leader.
-Il me semble l'avoir vu quitter le QG des Lost avec Luis ce matin...»

L'inspecteur Fox écouta la conversation. En effet, elle pouvait obtenir des informations cruciales... Mais elle restait étonnée par l'esprit d'entraide des Lost. C'était donc vraiment comme une deuxième famille ?
Le petit groupe sortit du bois. Kayle se rendit auprès des policiers avec Ray pour confirmer l'identité du corps, tandis que le loup livra quelques informations quand à Dave, le tireur présumé.
Fox regarda Speed avec un air satisfait. Celui-ci semblait plus fort que jamais, malgré le bouleversement que cette perte avait provoqué.
«On est jamais à l'abri... Vous le savez, je suppose. C'est pour cela que nous, les Lost, nous entraidons le plus possible. Je ne suis pas responsable de ce tragique accident, mais c'est à moi de gérer la situation vis-à-vis du gang. D'un autre côté, je vous promet que nous collaborerons si vous avez besoin d'aide sur cette enquête.»
Fox soupira, car elle se doutait que quelqu'un allait faire remarquer l'utilisation du fusil d'assaut pour se défendre, et qu'il y avait peu de chances que ce fameux "Dave" n'aie pas d'ennuis par la suite.
Elle entendit soudain comme des pleurs. C'était Speed. Il s'était mis à sangloter, un peu. Il arrivait visiblement mieux à supporter la situation que ses compagnons, mais il se sentait coupable. Il prit soudain Fox dans ses bras.
«Fox... Vous devez m'aider... Cette situation va vite devenir invivable pour moi...»

Elle tenta de se défaire de son étreinte, avant de se rendre compte que c'était inutile et qu'il était dans son intérêt d'aider le grand gaillard. Elle lui chuchota dans l'oreille :
«On en reparlera ce soir, au calme, chez moi, si tu le veux bien...»

Non, Carmelita ne prévoyait pas de recevoir le biker chez elle tous les soirs, mais face aux événements de la journée, elle se devait d'accompagner le fils de Shadow à travers cette passe difficile. Elle était certaine que le Lost appréciait sa compagnie, ce qui était le cas.
Speed finit par la relâcher, et se dirigea vers son camion afin de rentrer au QG. John Tanner se mit à sourire.
«Il est vraiment affecté, hein ? En attendant, ses deux potes nous ont permis de bien faire avancer l'enquête... Votre décision était justifiée, finalement...
-Je vous rappelle tout de même que c'est un de leurs proches... Il est normal qu'ils aient voulu le voir... Et nous aider. D'ailleurs, Speed Robotnik est prêt à collaborer avec nous en cas de besoin.»

Tanner perdit son air souriant. Apparemment, le leader des Lost voulait garder l’œil sur l'enquête afin de mieux défendre son ami tireur... Après réflexion, le détective trouva cela parfaitement normal, dans le sens où "Dave" s'était défendu pour ne pas finir en bouillie comme Luis. Mais il savait très bien que certains allaient tenter de le condamner car il avait délibérément abattu les deux hommes avec son StG 44.
Fox, elle, se posait des questions quand aux répercutions de cette tuerie sur les Lost. Le gang allait-il en être affecté ? Y aurait-il des actes de vengeance de leur part ?

Là était tout le mystère du gang de Speed ...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Lun 30 Mar - 1:45, édité 4 fois (Raison : Ma connasse de mère m'a interrompu pendant la séance d'écriture, pendant la nuit.)

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Lun 30 Mar - 19:16

J'avoue que j'arrive pas bien à comprendre le comportement de Rayan et Kayle avant qu'il découvrent les cadavres... ils sont en mode OSEF et je trouve bizarre perso x)

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Mer 1 Avr - 11:59

je suis d'accord avec Alvoo ( Hap ) Leur nonchalance est bizarre xD

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Jeu 2 Avr - 21:17

Gee a écrit:je suis d'accord avec Alvoo ( Hap ) Leur nonchalance est bizarre xD
Il faut voir l'aspect psychologique de la chose :
-Rayan et Kayle sont très affectés par le crime, mais ils sont plus résolus à "affronter" la scène et constater les dégâts plutôt qu'à pleurer leurs morts. Ce qu'ils se mettent à faire en voyant la scène : si les Lost MC ont déjà vécu de violentes fusillades, ils connaissent la douleur de perdre un camarade et vivent avec... Mais ils restent humains, donc une fois face à l'horreur, leurs "masques" de "mauvais garçons durs à cuire" tombent. Leur attitude dans le chapitre s'explique tout simplement par la volonté de vengeance de Kayle et le sang-froid de Rayan. Kayle a du mal à éprouver de la pitié, même si la victime est un Lost (le gang est tout de même très grand). Son but serait plus de trouver un coupable à exploser que de rendre hommage à son "frère biker" mort. Sauf que le frère est son cousin, Kayle se retrouve donc dans une situation de deuil importante car les deux étaient très liés.
Rayan, lui, est choqué par la violence de la scène. Il est suffisamment courageux pour s'enfiler dans le bois, mais une fois dedans, il garde son sang froid en faisant quelques commentaires sur la petite forêt qu'il trouve jolie. Mais il n'était pas préparé à voir un cadavre complètement défoncé, il pensait plutôt à des fractures plus légères, abîmant le corps mais le laissant reconnaissable.
Ce n'est pas une attitude nonchalante donc, mais plutôt un semblant d'insensibilité (il faut dire que les Lost ont une image d'hommes/femmes forts/fortes) et une certaine volonté de vengeance (sentiment d'injustice ?).

Part 17 : Á mort les bâtiments-travaux publics !

Vers six heures du soir, les Lost retrouvèrent leur QG. Rayan restait bouleversé, et Kayle était inconsolable. Speed était très affecté aussi, mais il affichait un air déterminé. Son but était de réconforter ses hommes. Gérer le gang en des temps pareils, c'était dur, mais Speed avait un esprit de meneur parfait pour cela.
Les membres demandèrent à Kayle et Rayan des détails. C'est Speed qui finit par prendre la parole :
« Du calme ! Je vais vous expliquer la situation.»
Il grimpa sur le capot du Green Goblin Truck, regardant l'ensemble des membres qui s'étaient attroupés face au menaçant camion à la tête de bouffon vert.
«Tout d'abord, c'est aujourd'hui une triste découverte que les forces de l'ordre ont faite. En effet, deux ouvriers se sont, comme vous le savez, attaqués violemment à Luis Wayland, qui avait désormais 21 ans. Il était accompagné de Dave "Davey" Claderson, 20 ans, qui aurait abattu les victimes avec son StG 44. On a retrouvé aucune trace indiquant où il aurait plus se rendre... J'ai promis à la police de coopérer.»
Les Lost étaient tristes d'apprendre le décès de Luis, qui était un membre assez important du gang. Mais des craintes se faisaient ressentir : pourquoi tuer des Lost ? Dave était-il toujours en vie ?
La réponse à leurs questions arriva rapidement. Un vieux Ford Transit se gara auprès de l'entrée de la cour du QG. Il s'agissait visiblement d'une camionnette de chantier. Un homme en descendit, titubant. Il portait fièrement une veste "The Lost", dont il avait déchiré les manches. Son arme dans le dos, il s'appuya contre le mur et se dirigea vers l'entrée de la cour. Il remarqua l'arrière de la remorque du camion Goblin, chose anormale. Il entendit Speed crier :
«Aujourd'hui, ce sont des Frères qui nous ont quittés. Nous saurons leur rendre hommage et perpétuer leur mémoire. Il est de notre devoir de rester calmes et de ne pas succomber à des désirs de vengeance soudains !
-Chef, c'est "un" Frère qui nous a quitté. Et deux ordures.»

Speed chercha dans la foule la personne qui avait dit ça avant de se retourner et de se retrouver face à un des siens, visiblement bien amoché aux jambes et un peu à l'épaule gauche, qui saignait un peu, et qui transpirait beaucoup. Dans ses mains, le StG 44 dont on parlait tant.
«Dave ? C'est toi ? La vache ! Ils t'ont pas loupé ...»
Speed descendit de son camion et alla serrer la main du revenant. Celui-ci posa son arme contre le mur, avant de s'adresser une fois encore au chef :
«Ces gars nous en voulaient à cause du procès avec M.Fryman... Vous savez, le "roi" de la sextape du parking ?
-Je vois pas le rapport... , dit Speed, intrigué.
-Figurez vous que sous ses allures de mec perverti roulant en Dodge Shadow, ce fils de pute de Fryman est en réalité le gérant d'une entreprise de bâtiment et de travaux publics. Du fait des coûts engagés par le procès contre lui, il a dû réduire les salaires des ouvriers qui travaillaient dans son entreprise, si j'en crois la rumeur. Les deux bâtards qui nous ont attaqués sont des malades mentaux qui souhaitaient nous tuer car ils voyaient en nous des ennemis, des ennemis qui avaient provoqué la baisse de leur salaire.
-En réalité, c'est un sadique et un psychotique qui vous ont attaqués...»

Dave "Davey" fut peu surpris par cette annonce.
Speed savait maintenant qui était son ennemi. Kayle était en train de se faire consoler par Charlotte lorsqu'il entendit le dialogue. Fryman voulait vraiment affubler une mauvaise réputation aux Lost et se venger...
Rayan s'empressa d'examiner les plaies de Dave, avant d'appeler une ambulance, tandis que Speed décida de mettre en place une opération contre Fryman. Rapide, efficace, propre, tels étaient les mots clés de la mission.
C'était décidé, les Lost allaient tuer le patron de l'entreprise. Speed décida de prendre le patron au piège.
Kayle se leva, cria un bon coup avant de s'avancer vers le leader et de lui dire :
«Alors, chef, ça vous dit de buter de l'enflure ?
-Tu viens avec moi. Ton Carl Gustav pourra t'être utile.»
Deux autres Lost les suivirent. Ils récupérèrent des tenues de travail dans la camionnette dérobée par Dave aux deux agresseurs et s'habillèrent en ouvriers, en cachant leurs armes sous leurs bleus de travail ou leurs gilets jaunes.
Speed engagea la première, appuya sur l'embrayage, démarra le Ford Transit et relâcha le frein à main, démarrant sur les chapeaux de roues son opération à l'entreprise de travaux publics. Le van accéléra lentement jusqu'à atteindre 60 km/h, contre la limitation de 50 km/h.

Les choses semblaient se précipiter pour les Lost... Speed était-il en train de faire une bourde ?

To be continued...



Dernière édition par Fast-Subaru71 le Mer 8 Avr - 1:19, édité 3 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Dim 5 Avr - 17:01

Opération assassinat enclenchée Clown

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 5 Avr - 23:55

"Part 17" corrigée

Part 18 : Ciblé

Speed arriva à toute allure dans la zone industrielle. Il ralentit et resta derrière un Volkswagen Crafter d'une entreprise de livraison qui finit par tourner à droite pour aller se garer dans un parking. Le Ford Transit continua sa route à la même allure en se dirigeant vers l'entreprise de Fryman.
Il portait un bleu de travail avec un gilet jaune fluo, et un casque de chantier, mis en vrac et un peu penché sur la gauche de sa tête à cause de sa crête. Il cachait dans son bleu de travail son Luger P08.
Kayle, lui, portait juste un bleu de travail ainsi que le traditionnel casque de chantier. Il portait sur lui son Carl Gustav M/45 et un Walther P38.
Les deux autres Lost, de leurs noms respectifs Fred et Randy, portaient chacun le bleu de travail avec des gilets fluo oranges et des casques de chantier. Fred était un garçon de 18 ans  plutôt calme et un peu stressé, mais déterminé à aider le gang. Il avait avec lui un AKM et un pistolet Beretta 92. Randy, quand à lui, était un fils de paysan américain de 20 ans qui maniait des armes depuis son plus jeune âge. Amateur de chasse et d'engins tout-terrain, il ne pouvait pas rater l'occasion d'aller voir les engins de chantier et au passage, de buter un gros gibier. Il possédait un fusil Springfield M1903 ainsi qu'un Uzi.
Le Ford Transit s'arrêta vers les autres camionnettes de chantier. Les ouvriers furent surpris de voir les quatres bonhommes en descendre, mais ils n'y firent pas plus attention. Speed s'avança le premier dans le bâtiment. Il avait repéré la Dodge Shadow sur le parking, Fryman devait donc être là. Il y avait diverses salles, quelques bureaux ainsi que le secrétariat. Les Lost s'y présentèrent.
« Bonjour, madame, pourrait-on voir le boss ?, demanda Speed.
-Bien sûr. Il est dans son bureau, vous savez, à l'étage, au bout du couloir.
-Merci.
-De rien. Maintenant, vous m'excuserez mais c'est l'heure de ma pause cigarette.»
La secrétaire s'absenta, tandis que les quatres individus empruntèrent l'escalier. Speed s'avança jusqu'à la dernière porte et y toqua.
«Entrez.» , dit calmement Fryman.

Rien ne se passa. Il commença à se demander si on était pas en train de lui faire une blague, lorsque Speed ouvrit soudainement la porte en lui assénant un énorme coup de pied. Elle alla s'écraser contre le mur et l'un des gongs se cassa, la laissant pendouiller contre le mur. Il ouvrit son bleu de travail et menaça Fryman de son Luger.
« Vous... Vous êtes... Encore vous !?
-Tais-toi, le vieux. Désormais, c'est moi le maître ici., répondit Speed.
-Vous voulez ma ruine ?»
Speed éclata de rire tandis que les trois autres Lost sortaient leurs armes. Kayle s'approcha du bureau de Fryman et le renversa, avant de tirer trois coups dans la jambe droite du pauvre homme. Celui-ci reçut également une rafale de tirs de la part de Fred dans la jambe gauche et une cartouche du fusil Springfield de Randy. Il s'effondra à terre dans un dernier soupir.
«Je lui pisse dessus ou pas ?, demanda Speed.
-Non. Tu le ferra sur des Vagos, pas sur lui. On a trop de témoins., répondit Kayle.
-On a pas de témoins pour l'instant, rétorqua Randy, donc rangez tous vos armes et barrons nous.»

Ils sortirent du bâtiment, en feignant d'être effrayés par quelqu'un. Ils dirent aux autres ouvriers qu'il y avait un tueur qui venait de tirer sur le patron, et qu'il fallait fuir. La ruse marcha et les travailleurs ne tardèrent à fuir, tandis que les Lost repartirent à bord du vieux Ford Transit. Ils se dirigèrent vers leur QG lorsqu'ils croisèrent une Buick Roadmaster "Eight" Coupe de 1951. Elle était d'un vert sombre, avec une peinture abîmée et de la rouille par endroit. Elle se gara dans le parking de l'entreprise et le conducteur descendit. Il récupéra une boîte sur la banquette avant (qui était déchirée) contenant un pistolet Colt M1911, lui aussi un peu rouillé. Il y avait également des munitions.
L'homme entra dans le bâtiment et se rendit dans le bureau, où Fryman agonisait. Il s'aperçu des dégâts faits par les Lost, et s'approcha de l'homme qui n'était pas encore mort.
«Fryman, vous êtes un traître. Á cause de vous, l'existence du Sex Club a failli être dévoilée. Et les Lost sont au courant.
-Fichez moi la paix, vous. Sale videur de merde ...
-J'ai démissionné. Je ne travaille plus pour M.Giguargi . Le Sex Club n'est plus mon affaire, en revanche, vous ...»
Fryman se vidait de son sang. L'homme le regardait.
«Les Lost ont eu la même idée que moi. Mais je vais finir leur travail...
-Qu... Quel est le problème... Dites... Moi... Pitié, Oswald !
-Tu vois, tu connais mon nom. Je pourrai laisser ton meurtre au nom de Speed Robotnik, mais ce serait trop facile. Adieu.»

Il abattit froidement Fryman d'un tir dans la tête. Il fuma une cigarette qu'il laissa vers le cadavre après qu'il l'eut finie, et il se rendit dans sa Buick. Il fit une marche arrière avant de s'engager à toute vitesse sur la route, en direction de Residential Town.

Pendant ce temps, Speed rangea tout l'équipement du Ford Transit avant de le ranger dans un garage. Il envoya Randy sur les lieux du crime pour récupérer les papiers du véhicule. Ce dernier monta donc dans son Ford F150 de 1970 et fonça en direction de la zone industrielle. Il fouilla le secrétariat et repéra une armoire contenant les papiers de chaque véhicule. Il trouva plusieurs papiers de Ford Transit, mais un seul indiquant un Ford Transit des années 90. C'était celui qu'il cherchait. Il s'empara de la petite pochette plastique qui contenait divers documents importants, qu'il ramena avec lui. Il retourna tout de même vérifier la scène de crime. C'est alors qu'il constata qu'une autre personne était venue...

Dix minutes plus tard, Speed se préparait pour aller chez Fox lorsque Randy lui donna les papiers.
«Au fait, un gars est passé après nous et a achevé Fryman...
-Quoi ?
-Oui, on dirait qu'on était pas les seuls à le cibler...»

Speed se mit à réfléchir. Tout cela ne lui plaisait guère. Il inscrivit sur les papiers du Ford Transit qu'il était désormais vendu, et chargea Rayan d'aller faire une nouvelle carte grise au nom de Speed Robotnik pour ce véhicule pour le lendemain. C'était de cette manière que Speed avait pu capturer quelques voitures de membres des Vagos qu'il avait attaqué, afin de les repeindre et d'en équiper les Lost. Cependant, les Lost utilisaient moins ces voitures qui étaient trop différentes des Renault 16 du gang. Il était donc plus rare de les voir.
Speed monta dans sa Fuego et se dirigea chez Fox, tout en réfléchissant à ce bazar...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Lun 4 Mai - 16:46, édité 1 fois (Raison : C'est une Buick...)

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 12 Avr - 1:12

J'ai recorrigé mes parties précédentes Modeste .

Part 19 : Fin de la journée noire

La Fuego roulait dans le centre-ville. Speed allait en direction de Charming Chaos. Il était toujours habillé de sa veste de leader, car il n'était pas encore passé chez Shadow pour changer de tenue. Mais vu l'heure qu'il était, il ne pouvait pas perdre son temps à aller se changer. Après la journée horrible qu'il avait eu, le jeune chef n'était pas d'humeur à se faire beau. Il emprunta un rond-point et prit la seconde sortie, qui menait à Charming Chaos. Il était seul sur la route, les phares jaunis de la Renault Fuego éclairant les quelques voitures garées sur les bords de la route ainsi que le marquage au sol. La nuit était tombée très tôt ce soir-là. La mort de Luis et l'assassinat de Fryman hantaient le garçon.
Un panneau sur le bord de la route indiquait «Bienvenue dans le quartier de Charming Chaos !». Speed passa devant sa maison en klaxonnant. Shadow, qui était dans le garage, le vit passer malgré les murs et les petites haies de la cour. Intrigué, le père saisit les clés de l'AMC Pacer, que Jeff avait laissé sur l'établi dans le garage et se précipita vers la voiture, qui était garée dans le mauvais sens. Il sortit donc de la cour en marche arrière et engagea la marche avant en panique. La Renault avait disparu. Le père n'était pas dupe, et remarqua les feux arrières de la voiture au loin, sur la gauche. Il accéléra donc en tournant, malgré la lenteur de la Pacer, et se rapprocha un peu de la Fuego. Speed s'arrêta au stop, suivi de Shadow qui écrasa la pédale de frein en provoquant un crissement de pneus atroce. Le fils jeta un oeil dans son rétroviseur et reconnu la voiture de Jeff. Il tourna à droite et tenta de semer son poursuivant. Shadow savait qu'il était repéré. Il décida donc de tourner à gauche. La Renault avait déjà disparu.
En réalité, Speed avait éteint ses phares. Il regarda dans son rétroviseur en grinçant les dents, et gara sa voiture derrière celle de Fox.

Il s'empressa de descendre et se dirigea vers la maison. Il toqua à la porte et attendit. Carmelita ne tarda pas à lui ouvrir, et le regarda, un peu fatiguée par sa journée. Elle portait toujours son jean, son haut bleu et sa veste, car elle ne s'était pas changée. Speed lui fit la bise, puis il entra dans la maison. Elle se sentit un peu perturbée par ce manque de gêne du biker, mais sa seule réaction fut de lui demander :
«Tiens, on vient avec sa veste de Leader maintenant ?»
Speed réfléchit un moment, se retourna et lui répondit en la regardant droit dans les yeux :
«J'ai du représenter les Lost tout au long de la journée. J'ai décidé de rester dans cette veste par manque de temps. En plus, euh... Comment dire ? C'est ma vraie nature. J'ai décidé d'arrêter les belles manières avec v... Euh, toi. Je suis pas d'humeur à soigner mon apparence... Physique, ou morale.
-C'est étonnant que tu dises ça après les événements d'aujourd'hui...
-J'ai su me débrouiller avec mes gars. On a retrouvé Dave, et on a fait une découverte qui peut vous intéresser...
-Laquelle ?, demanda Fox, intriguée.
-Fryman, le violeur du parking, s'est fait tuer. »

Fox le regarda. Il était imposant, et semblait très énervé. Elle le vit sortir son Luger. Son premier réflexe fut de saisir son arme de service, tandis que le grand biker posait son pistolet sur la table.
«Je te rassure, j'ai pas eu à m'en servir. D'ailleurs, on a aucun rapport avec le meurtre de Fryman.»
Carmelita rangea son arme et s'installa dans la salle à manger avec le Lost. Elle observa le pistolet, puis regarda Speed. Il y avait comme une flamme dans ses yeux. Cependant, il finit par se détendre un peu. Il la regarda, puis avoua :
«J'ai voulu descendre Fryman. Mais c'est quelqu'un d'autre qui s'en est chargé. On a trouvé le cadavre criblé de balles. T'es sûrement rentrée avant que l'on aie informé la police. Enfin bref, ce flingue n'a pas servi.
-Intéressant... Tu me fais assez confiance pour me dire ça ?, dit Fox, d'un air hautain.
-Oui. Je pense que tu n'es pas un de ces flics hyper chiants qui veulent voir la loi appliquée parfaitement... Le fait que tu me parles le prouve.»

Fox fut amusée par cette remarque. Voir Speed se faire des reproches, c'était un peu ironique. Il se leva, reprit son arme et la rangea dans sa veste. Fox se leva et marcha un peu vers lui. Si Speed était un personnage très grand et imposant, avec son mètre quatre-vingt de taille, sa crête et sa veste à épines, Fox ne l'était pas moins. Elle mesurait environ un mètre-soixante-dix-huit (voir un peu plus), la taille de son interlocuteur ne l'effrayait donc pas.
Peu à peu, le visage de Speed passait d'un air énervé à un air plutôt attristé. Il regarda Fox, avant de dire :
«On doit bien mourir un jour, mais Luis avait de beaux jours devant lui. Si Fryman ne nous avait pas donné le mauvais rôle, il s'en serait sûrement sorti...
-Comment ça ?, demanda Fox.
-Il a délibérément monté ses ouvriers contre nous suite à son procès... Car on est les auteurs de sa sextape. Du coup, on est indirectement ceux qui l'ont ruiné.
-Mais... Mais c'est stupide ... Je suis vraiment désolée pour ça...
-Ce n'est pas de votre faute, c'est de la mienne. J'aurai dû m'attendre à des représailles.»

L'attitude de Speed surprenait Fox, car elle était semblable à celle d'un enfant. Il se voulait responsable d'acte dont il n'était pas responsable. Mais ce jeune homme venait de sortir de son adolescence, il était donc peu étonnant qu'il réagisse comme cela. En revanche, il semblait beaucoup plus mature que d'autres jeunes de dix-huit ans.
Speed retourna s'asseoir et soupira. Carmelita sentait que ce garçon avait d'importantes responsabilités, et qu'il manquait de support et de réconfort. Il révélait peu de détails à sa famille à propos du gang, il ne pouvait donc pas avouer les choses incorrectes que le gang faisait... L'inspecteur le regarda.
«Tu es le seul à réellement savoir ce que les Lost fabriquent dans ta famille, non ?
-Non. Y'a mon frère Jeff aussi. Il ne connait pas tous les détails, n'est pas entièrement d'accord avec nous, mais il en sait déjà énormément.
-Intéressant... Et moi ? Est-ce que j'en sais plus ou moins qu'eux ?, demanda Fox, presque sûre de gêner Speed avec cette question déplacée.
-Euh... Vous en savez presque autant que Jeff, sauf que vous n'avez jamais été autant "intégrée" au gang que lui... Et y'a beaucoup de choses que vous ne savez pas.»

Il commençait à se faire tard. Fox se rendit à la salle de bain, à l'étage, tandis que Speed s'apprêtait à rentrer chez lui. Il attendit tout de même Fox, histoire de ne pas filer à l'anglaise. Quand celle-ci revint, elle était vêtue comme la nuit précédente : un t-shirt blanc et une culotte.
«Tiens... Tu rentres chez toi ?
-Je pense que oui...»
Elle lui lança un sourire. Il s'approcha d'elle et lui fit la bise. Il la serra un peu dans ses bras (à voir comme un geste affectif, du fait du "vide affectif" de la vie de Speed) avant de s'enfuir. Il avait l'air soulagé. L'inspecteur le regarda partir en souriant, et alla se mettre au lit. Plus elle l'observait, plus elle se rendait compte que Speed était une personne passionnante que l'on jugeait trop facilement. Jugement injuste, même si le leader n'en avait pas grand-chose à faire...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Dim 12 Avr - 13:28, édité 1 fois

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Dim 12 Avr - 9:04

Chapitre sympa comme toujours ^^
je comprend juste pas ppourquoi il a klaxonné en passant devant chez lui x)
et aussi
Speed a écrit:Vous en savez presque autant que Speed
Je pense que tu voulais dire Jeff non? Clown


Dernière édition par Valoo le Dim 12 Avr - 13:19, édité 1 fois

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Gee le Dim 12 Avr - 12:03

Toujours aussi attractif Grand sourire

____________________________________________________________________________

Back door bitches begging me to behold
All their cash and cars, platinum, silver 'n' gold
"We're like diamonds in the sky" that is what we are told
No mountain made of money can buy you a soul

Taylor Momsen ~ Fucked Up World Coeur
avatar
Gee
Niveau: 32

Age : 16
Localisation : Là où je peux écouter du rock ! :3
Réputation : 66
Messages : 359
Date d'inscription : 17/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 12 Avr - 13:29

Valoo a écrit:Chapitre sympa comme toujours ^^
je comprend juste pas ppourquoi il a klaxonné en passant devant chez lui x)
et aussi
Speed a écrit:Vous en savez presque autant que Speed
Je pense que tu voulais dire Jeff non? Clown
Oui , c'est corrigé x).
Speed klaxonne en passant devant chez lui car c'est une habitude, un peu comme pour dire "Coucou c'est moi".

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 20

Message par Fast-Subaru71 le Sam 18 Avr - 0:10

Part 20 : Un flic et son fils

Lorsque Speed rentra, il se précipita dans sa chambre et se mit en caleçon. Il déchargea son Luger et le posa sur sa table de nuit, auprès de son réveil-matin. Il se mit à repenser à sa journée... Ce qu'il voyait, c'était le cadavre de Luis, les blessures de Dave, Fryman s'écroulant sur le sol... Ainsi que Fox. La vision du sourire qu'elle lui avait adressé tandis qu'il s'en allait le rendait assez heureux. Il soupira, regarda autour de lui, avant de fermer les yeux et de s'endormir...
Shadow l'avait vu revenir. Il était retourné dans le garage après avoir manqué sa filature et y bricolait toujours. Il attendit un peu, puis rentra dans la maison par la porte qui menait du garage à la salle à manger. Il monta discrètement les escaliers et marcha auprès des chambres : Jeff avait fermé sa porte, car il détestait qu'on l'observe lorsqu'elle était entre-ouverte. Celle de Speed, par contre, était grande ouverte.
Instinctivement, Shadow se mit à observer son fils dormir, puis il remarqua la présence du Luger. Tout cela lui paraissait plutôt étrange... Perplexe, il toucha le pistolet : celui-ci était froid. Le père restait perplexe, mais il décida d'aller se coucher. Il entra dans sa chambre et alla s'installer auprès de Rouge, qui dormait déjà. Il l'embrassa, et se coucha afin de trouver une position confortable.

Le lendemain, il fut le premier à se lever. Il n'avait pas fermé l’œil de la nuit. Son réveil lui sonna sous le nez : il l'éteignit immédiatement, avant d'aller se doucher.
Douché, habillé, mais mal réveillé, il se dirigea ensuite vers la salle à manger pour déjeuner. Speed était assis, mangeant des biscottes avec du beurre de cacahuètes. Surpris de voir son fils levé à une telle heure, le père demanda à son fils :
« Qu'est-ce que tu fabriques, debout à cette heure-là ?»
Speed lâcha un petit sourire à son père, avant de lui dire :
«J'ai décidé de me lever tôt aujourd'hui. J'ai pas mal de trucs à faire...
-Quel genre de trucs ?
-On va dire du relationnel... J'ai quelqu'un à voir.
-D'accord ...», répondit Shadow, qui n'y croyait pas trop.

Speed remonta à l'étage après avoir répondu aux questions de son père, et s'habilla en vitesse. Il enfila sa veste de leader et se rendit vers sa voiture. Shadow l'observa et décida de tenter une nouvelle filature. Il attendit que la Fuego démarre pour monter dans la Citroën C4 Coupé de Rouge et le suivre. Cette fois-ci, Speed fut largement moins prudent et ne remarqua pas que son père le suivait. De plus, il ne reconnut pas immédiatement la voiture, car c'était un modèle que l'on voyait quelques fois dans ce quartier. Speed se dirigea vers la maison de Fox et s'y arrêta. Shadow passa et le vit aller toquer à la porte. Il continua tout droit avant de faire un demi-tour et de se garer en face de l'allée, de l'autre côté de la chaussée.

Fox sortit de chez elle. Elle se dirigeait vers sa voiture lorsqu'elle se rendit compte que Speed était dans l'allée, près de sa voiture, l'attendant. L'inspecteur s'approcha de lui.
«Euh... Bonjour ... Qu'est-ce que tu fabriques ici ? Je dois aller au travail ...
-Mon but n'est pas de t'importuner. Je voulais juste passer le bonjour.
-Tu essaies de me charmer, hein ?
-Oui et non. C'est juste que... J'aime bien passer du temps avec toi.»
Carmelita le regarda en souriant et monta dans sa Chevrolet.
«Bon, je vais être en retard. On se voit plus tard, si tu veux ...»

Shadow repartit et alla chercher sa Pontiac Trans Am afin de se rendre au commissariat. Pendant ce temps, Speed reprit la route vers Mission Row, où il allait revoir le plan d'assaut du Sex-Club en attendant que les autres se réveillent.

Au commissariat, l'ambiance était tendue : les enquêteurs ne savaient pas à qui attribuer le meurtre de Fryman, car il n'y avait comme uniques indices que les balles tirées, la porte cassée et le mégot de cigarette retrouvé à terre. Fox leur indiqua cependant que le corps avait été trouvé par les Lost. Shadow ne fut pas retiré de l'affaire, mais il savait que du fait de l'appartenance de Speed au Lost Motorcycle Club, il se retrouverait à nouveau sans enquête à un moment ou à un autre.
Tôt ou tard, il questionnerait Fox pour connaître la nature de sa relation avec Speed. Mais ce n'était pas sa priorité pour l'instant.
Le père devait se résigner : les Lost avaient un lien avec le meurtre. Il retourna dans son bureau et commença à élaborer une théorie, tout en visionnant des images provenant d'une caméra de sécurité du parking d'une usine proche, sur lesquelles on pouvait clairement identifier les véhicules qui s'étaient rendus sur les lieux du crime. Ce qui l'intriguait, ce n'était pas le fait que le groupe d'ouvriers au Ford Transit entre dans le bâtiment au moment où le tueur s'y trouvait... C'était plutôt cette Buick Eight, qui n'avait rien d'un véhicule de chantier, qui était passée après. Il en parla aux autres policiers. Si certains demeuraient sceptiques, cela restait une étrange coïncidence...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Lun 4 Mai - 16:47, édité 2 fois (Raison : Lolololol la buick)

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Valoo le Mar 21 Avr - 18:53

Que dire à part que je veux la suite Clown

____________________________________________________________________________


animal crossing irl:

https://www.youtube.com/watch?v=45_OwWcifdg
Mon DeviantArt: http://valictini.deviantart.com/
avatar
Valoo
Niveau: 41

Age : 19
Localisation : 974 reprezent
Réputation : 82
Messages : 650
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Ven 24 Avr - 0:13

Part 21 : Mauvais présage

Pendant ce temps, chez les Lost, Speed s'activait. Kayle avait ramené une Dodge St Regis qu'il repeignait en noir avec l'aide de Charlotte. En effet, il démontait la quasi-totalité de la voiture afin de le faire proprement, et allait appliquer du vernis antirouille lorsqu'il aurait fini. Rayan était en train d'observer l'état général des pièces.
Le leader était donc seul dans son bureau, face à son plan d'assaut du Sex Club. Il avait décidé d'aller plus loin. Il l'avait décidé, il se rendrait au Sex Club pour faire un repérage et des lieux, et du personnel. Il serait bête de passer à côté de belles filles. Il pensa à Fox. Il était donc capable de se faire apprécier malgré ses défauts, en dehors de sa famille, par des personnes dites «normales» ...
Mais après réflexion, Rayan pouvait aussi entrer dans cette catégorie... Speed arrêta de se questionner et tenta de déterminer un moyen d'accélérer l'opération, tout en recevant l'aprobation de Fox...

Shadow, lui, travaillait sur sa thèse. La Buick avait été aperçue de nombreuses fois par des gens aux alentours de Chaos City, et dans tout le département. D'après certains, son conducteur était louche. Et cette hypothèse intéressait Shadow plus que tout, désormais.

Quelques jours passèrent. La Dodge St Regis des Lost était démontée et les motards travaillaient beaucoup dessus. Ça changeait des voitures habituelles des Lost et ça occupait les gars. De plus, Kayle sentait que ses amis faisaient beaucoup pour ce projet : ce n'était pas aussi ambitieux que ses anciens projets avec Luis, mais qui dit que dans le futur, il n'était pas possible qu'ils arrivent à s'attaquer à des épaves moribondes ?
Cependant, ce jour là, Speed n'était pas calme. Son amie Leila était partie en moto depuis un moment, mais elle ne semblait pas revenir.

En réalité, elle était tombée en panne d'essence sur la route nationale qui sortait de Chaos City. Elle était donc en dehors de la ville et éloignée des commerces. Elle se résolut à faire de l'autostop, car son téléphone portable était déchargé. De nombreuses voitures passèrent et Leila se mit à attendre plus longuement. Au bout d'un quart d'heure, une voiture s'arrêta la prendre. Leila s'installa dans la place passager avant dont le cuir était un peu déchiré et abîmé, et demanda au conducteur de la conduire au QG du Lost Motorcycle Club. L'homme observa la jeune chatte aux cheveux bruns mi-longs, coiffée d'un bandana rouge de biker, avant de faire demi-tour avec sa Buick verte...

To be continued...


Dernière édition par Fast-Subaru71 le Lun 4 Mai - 16:45, édité 3 fois (Raison : BUICK)

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par White-Tiggy le Ven 24 Avr - 11:50

Fast j'ai jamais commenter ta fic mais sache que je la lis et que j’apprécie Ok même si c'est asssez sombre parfois cela di sa rend bien ^^

____________________________________________________________________________

avatar
White-Tiggy
Niveau: ∞

Age : 22
Localisation : Bouche du Rhône (13)
Réputation : 82
Messages : 586
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://gamestime.forumofficiel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Fast-Subaru71 le Dim 3 Mai - 1:23

Désolé pour le retard.
Je suis en vacances et j'ai la flemme de poster, mais je fais exception ici avec la "Part 22" Grand grand sourir .

Part 22 : The Mysterious Buick Guy

La nuit tomba. Speed se mit à faire les cents pas dans son bureau. Il saisit la vieille radio CB qui se trouvait sur une des étagères du bureau, la mit en marche et attendit. Elle marchait correctement, car il entendait les communications des Lost qui étaient sur la route. Il interrompit leur discussion par un message solennel :
«À tous les membres des Lost actuellement sur la route, on a un absent. Leila est partie en moto cet après-midi, mais elle n'a pas resurgit depuis. Si quelqu'un l'aperçoit, je veux qu'on m'en informe.»

Quelques minutes passèrent avant qu'un message ne parvienne à la CB du bureau. C'était la voix d'un Lost qui venait de faire une découverte étrange.
«Chef, je viens de trouver la moto de Leila. Y'a plus d'essence, je pense, sinon Leila serait déjà rentrée. Par contre, y'a des traces de pneus bizarres qui indiquent qu'une grosse voiture aurait fait un demi-tour assez violent ici...»

Speed demanda à son interlocuteur de rester là où il était. Il s'apprêta à lui demander où il était lorsqu'il entendit une voiture freiner et klaxonner. Il alla vérifier dans la cour : une Buick Roadmaster "Eight" Coupe verte venait de se garer, déposant une jeune femme dans la cour : c'était Leila. Le leader accouru vers elle : elle semblait tétanisée. Elle le prit dans ses bras et se mit à pleurer sur son épaule. En effet, Leila était très amie avec Speed, même si celui ci passait la plupart de son temps avec Kayle et Rayan. L'homme descendit de sa voiture. Il regarda les deux Lost et dit :
«Ne vous inquiètez pas, il ne lui est rien arrivé. Je voulais juste vous dire que c'est moi qui ai tué Fryman. Je vous balancerais pas, sauf si vous m'y contraignez. Mon nom est Harvey Oswald. Harvey Edward Oswald. J'ai permis à votre motarde de récupérer un bidon d'essence qui est dans le coffre. Je vais vous le donner tout de suite.»
Il ouvrit le coffre, dans lequel se trouvait des armes ainsi que ce bidon. Il le posa non loin du leader et dit :
«Je bossais pour le Sex Club. J'ai abandonné mon job mais y'a des chances pour que je sois contraint de le reprendre. Faites gaffe. J'aurai pu la tuer. Ou la forcer à travailler au Sex Club. Plutôt la forcer à travailler mais même. Et faites attention : une fois que vous avez un quelconque rapport avec le Sex Club, s'en défaire est quasiment impossible, et votre passé vous rattrape plus vite que vous ne pouvez l'imaginer.»
L'individu reprit place dans sa voiture, et fit marche arrière pour s'en aller. Leila murmura à Speed :
«Il avait acheté cette voiture avec sa femme. Elle travaillait au Sex Club. Elle a voulu quitter son emploi pour mener une vie de famille normale. Ça fait six ans qu'elle a été tuée. Depuis, Harvey Oswald est contraint de bosser pour ses pires ennemis. Et il ne peut rien faire... Même si apparemment, sa femme fut l'une des dernières employées tuées, car la femme chargée de gérer le recrutement et le travail des employées n'est plus la même qu'il y a six ans... Mais elle est presque pire, d'après lui...»

Speed sera Leila dans ses bras. La prise du Sex Club allait être difficile, mais Speed refusait d'y renoncer...

To be continued...

Edit : Le nom exact de la voiture est : 1951 Buick Roadmaster Coupe, "Eight" étant un surnom donné à la voiture car elle a un logo "Eight". Voilà. ^^

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Annonce /!

Message par Fast-Subaru71 le Lun 4 Mai - 16:54

Ok j'ai fais une énorme erreur :
La voiture d'Oswald est à la base une Mercury Eight Coupe de 1951 comme celle-ci :


Cependant la voiture est devenue une Buick car Buick et Mercury ont chacun un modèle nommé "Eight" (bien que ce soit un surnom chez Buick).
J'ai donc corrigé cette bourde : la voiture n'est plus une Mercury Eight Coupe, mais une Buick Roadmaster Coupe "Eight".

Désolé pour cette énorme bourde, je pense que vous l'aviez pas remarquée mais je trouve ça minable de ma part d'avoir réussi à m'emmêler les pinceaux. J'ai préféré la Buick à la Mercury car elle paraît plus lourde et plus intimidante. De plus, je la vois bien un peu rouillée.

J'espère que cette erreur ne vous a pas perturbé.

Fast-Subaru71

____________________________________________________________________________

Fan inconditionnel de voitures, de Metallica et adolescent trop curieux Hap
Mon Deviant Art : http://fast-subaru71.deviantart.com/
Ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCQjfPoVinAu5_oBRRMNJBhQ
Spoiler:



https://www.youtube.com/watch?v=pjqkzDKESsY
avatar
Fast-Subaru71
Niveau: 51

Age : 18
Localisation : Bourgogne (71)
Réputation : 168
Messages : 1118
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://fast-subaru71.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ["Feuilleton"] The Lost Motorcycle Club [Spin off de HEDGEHOGZ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum