Game Designer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Game Designer

Message par Hideki Kamiya le Dim 7 Déc - 20:37

Good afternoon ! Hap



Nombreux sont les passionnés de jeux vidéo souhaitant en faire leur futur métier. Suite à une discussion sur la future orientation de certains membres sur la ChatBox du forum, j'ai décidé de créer ce topic pour informer celles et ceux qui seraient intéressés par le poste de "Game Designer". En raison de la disparition d'une petite partie de ce dossier deux fois de suite, j'ai choisi de copier un texte d'un dossier sur le Game Design que j'ai obtenu il y a peu.










Qu'est-ce qu'un "Game Designer" ?

Le Game Designer (concepteur de jeux vidéo) est la personne en charge de la création des principes du jeu vidéo. Il établit en début de projet un cahier des charges régissant les particularités du jeu, son organisation ou ce que chacun des membres de l'équipe de développement doit faire. Au cours de la création du jeu, il vérifie que le cahier des charges soit respecté par tous les développeurs et le modifie parfois par rapport aux difficultés rencontrées ou aux nouvelles idées.


Ah ! Donc, si j'ai bien compris, Shigeru Miyamoto par exemple est un Game Designer ?

Shigeru Miyamoto (Mario, The Legend of Zelda, Star Fox, Pikmin) est bien un Game Designer, tout comme Masahiro Sakurai (Super Smash Bros., Kirby, Kid Icarus : Uprising), Eiji Aonuma (The Legend of Zelda Majora's Mask, The Wind Waker, Twilight Princess et Wii U), Famito Ueda (Ico, Shadow of The Colossus et The Last Guardian) et Gunpei Yokoi (Metroid, Fire Emblem, Nintendo Wars, Kid Icarus). En revanche, ils sont plus haut placés que les Game Designer "classiques"...


Comment ça ? Qui sont ces Game Designer "classiques" ?

Par "Game Designer classiques", j'entends ceux qui sont spécialisés sur un ou deux seuls domaines. On trouve notamment dans cette "catégorie" : le Gameplay Designer (qui s'occupe du gameplay, du système de jeu), le Story Designer (scénariste, il réalise le script et tente de garder un tout le plus cohérent possible ; souvent lui et le Gameplay Designer sont une seule et même personne), le Background Designer (qui s'occupe de l'univers du jeu, de son ambiance...), le Character Designer (qui donne aux personnages et espèces présents dans le jeu leur histoire, leur caractère, leur aspect visuel, leurs capacités, leur rôle...), le Level Designer (qui choisit la conception des niveaux, des donjons, des environnements du jeu, place les ennemis et pièges dans ces lieux et parfois même les dessine) et le Sound Designer (qui décide du moment où sont jouées telles musiques, du bruitage correspondant à tel coup...).
Le Directeur Artistique est quant à lui en charge de l'aspect graphique du jeu, s'il est cartoon, steampunk ou réaliste. Il cherche à rendre le jeu le plus cohérent graphiquement possible : un personnage photo-réaliste dans un univers graphique s'inspirant d'animés japonais par exemple ferait tâche et le directeur artistique réglerait le problème.
Des Infographistes, des Développeurs Multimédia et des Testeurs Informatiques interviennent également sur le projet.
Les précédents Game Designer cités sont en fait des Lead Designer, ou "Game Designer Senior", ils sont à la tête de tout le projet.


D'accord ! Mais être Game Designer impose forcément des contraintes... quelles sont-elles ?

En effet.
Au niveau du projet, les Game Designer doivent respecter le budget, les moyens humains prévus au sein du studio et trouver un public cible au produit. Il doit aussi décider du moteur de jeu utilisé (Unity, Cry Engine...) en fonction de ce que propose le jeu et des capacités du support de jeux.
Au niveau personnel, le Game Designer doit passer un grand nombre d'heures à travailler au studio (on ne va pas encore citer Mr. Sakutroll), quitte à laisser de côté sa vie sociale et familiale.


On parlait plus tôt du cahier des charges, mais que contient-il exactement ?

Le Game Design Document (cahier des charges) présente en détail le scénario, les règles du jeu, les décors, les effets audio et vidéo, les spécifications techniques, [...] en textes, en images, en animations... C'est sur quoi se basent les développeurs de l'équipe.


Mais ce cahier des charges peut comporter des incohérences... comment l'équipe de développement peut-il y faire face ?

C'est exact. Le développement du jeu ne se fait pas en un seul essai : un prototype est essentiel à la réalisation du jeu. Les créatifs comme les techniciens doivent créer cette première version afin de tester la cohérence du jeu au regard du concept envisagé. Les Game Designer vérifient donc que les choix techniques et artistiques sont appropriés.
Le Game Design Document est mis à jour après cette phase de développement en cas de soucis rencontrés ou d'améliorations apportées.
C'est aussi suite à cette version que l'éditeur peut dévoiler le jeu au grand public et en faire la promotion.


En parlant des créatifs, il ne fait aucun doute que le métier de Game Designer nécessite de l'imagination. Quels sont les autres conditions exigées au Game Designer ?

Le Game Designer conjugue l'imagination nécessaire pour créer une fiction et la rigueur indispensable pour la traduire en spécifications techniques. Il possède une bonne culture générale et de l'image. Il fait preuve de capacités d'analyse et de synthèse, d'esprit d'équipe, de réactivité et il est force de proposition. Il connaît parfaitement la chaîne de production et les métiers du jeu vidéo. Il possède quelques notions en logiciels graphiques et d'animation 2D, en développement informatique. Il peut assister aux débats et conversations des joueurs investis sur des forums ou des réseaux sociaux, suivre les tests de la presse spécialisée, participer à des grands salons annuels tels que l'Electronic Entertainment Exposition ou le Tokyo Game Show ou occasionnels comme le PlayStation Experience, à des directs similaires à ceux de Square Enix et Nintendo...


En dehors des conditions et devoirs à honorer lorsque l'on est déjà dans le métier, quelles études et capacités faut-il avoir pour devenir concepteur de jeux vidéo ?

Il faut avoir au minimum étudié pendant trois années après l'obtention du Baccalauréat (n'importe lequel, général, pro ou technologique, même si certains peuvent aider plus que d'autres, notamment ceux traitant de l'informatique, du multimédia) si l'on souhaite faciliter son entrée dans le secteur car les postes juniors se faisant à Bac + 2 (BTS ou DUT) ne laissent que peu d'ouverture et les ambitions du futur game designer peuvent être bridées.
A Bac + 3, certaines licences professionnelles sont une bonne voie d'entrée dans la profession, notamment celles axées sur la création multimédia, la création graphique et l'informatique qui permettent une meilleure appréciation des éléments du game design. Cependant, des licences de langues étrangères comme le coréen (la plupart des développeurs de MMORPG), le polonais (l'éditeur CD Projekt) et le japonais (des dizaines et des dizaines d'éditeurs connus) seraient un atout si vous souhaitez travailler dans le jeu vidéo dans un des pays concernés.
A Bac + 4, l'Institut Supérieur de l'Art Digital à Paris propose une formation de deux ans aux métiers de la conception de jeux vidéo. Celle-ci est accessible aux titulaires d'un Bac + 2 dans le domaine artistique, informatique ou littéraire après tests, entretien et consultation des dossiers de travaux déjà effectués.
A Bac + 5, l'école Supinfogame à Valenciennes propose une formation diplômante intitulée "réalisateur vidéo ludique", avec deux options : 'management et game design" ou "management et game art ; le Diplôme d'université Gamagora "level design", partenariat de l'université Lyon 2 et de Lyon Game (association de professionnels du jeu), permet d'acquérir une spécialisation sur les méthodes et les outils de production du jeu vidéo ; le master "jeux et médias interactifs numériques" est proposé par l'Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques, l'ENJMIN à Angoulême, en partenariat avec le CNAM et les universités de la Rochelle et Poitiers. Différentes spécialisations sont proposées, dont celle de "game design" (une dizaine de place environ), il s'agit de la seule formation du jeu vidéo gratuite en France,  elle peut-être complétée par une troisième année de projet personnel.
D'autres écoles privées proposent aussi des formations abordant le game design à Bac + 4 ou 5 : les Gobelins (Paris, Noisy-le-Grand), Aries (Lyon, Aix-en-Provence, Grenoble, Annecy, Toulouse, Montpellier, Clermont-Ferrand) et l'ESRA Sup'Infograph (Paris, Nice, Marseille).


Qu'en est-il des perspectives d'emploi ?

Celles-ci sont difficiles. Plus de quatre-vingts pour cents des près  de deux cent cinquante entreprises de jeux vidéo de France emploient plus de cinq mille personne. Notre pays (taisez-vous Roro et Zai' Coeur ) est le septième producteur de jeux vidéo du monde, derrière les Etats-Unis, le Japon, le Canada, la Corée du Sud, le Royaume-Unis et l'Allemagne. Toutefois, le secteur connaît une crise relative et les éditeurs n'embauchent peu du fait notamment de la concurrence étrangère... Ainsi, le Game Designer doit souvent s'expatrier à l'étranger : aux Etats-Unis, au Canada, au Japon, [...], où le savoir-faire français est reconnu, beaucoup de jeux cultes ayant été créés par des Français.
10% des Game Designer travaillent en indépendant, comme intérimaires ou intermittents.


Quels sont les revenus que peut espérer gagner le Game Designer ?

Pour les postes les moins importants, on gagne du SMIC à mille sept cents euros bruts par mois au début de carrière. Ensuite, cela peut monter jusqu'à quatre mille euros bruts par mois. Cependant, le salaire du Game Designer peut évoluer de nombreuses fois au cours de sa carrière : en fonction de son expérience, des formations qu'il a suivies, de l'entreprise pour laquelle il travaille (on sait par exemple que Nintendo préfère réduire le salaire des plus hauts-placés que faire perdre leur emploi aux développeurs de la boîte) et de l'envergure du projet (un projet comme Grand Theft Auto payera plus qu'un projet comme Shovel Knight).


Je voudrais avoir plus de renseignements sur les métiers de production du jeu vidéo, y a-t-il des sites utiles ?

En voici quelques uns :

http://emploi.afjv.com/
http://www.onisep.fr/ Parcours : Les métiers d'Internet, Kiosque : Multimédia, Parcours : Les métiers de l'informatique, Kiosque : Maths
http://www.cidj.com/ Actuel CIDJ 2.25 : Les métiers des arts graphiques, Actuel CIDJ 2.685 : Les métiers du Web, Actuel CIDJ 2.686 : Les métiers des jeux vidéo, Actuel CIDJ 2.884 : Les métiers de l'informatique
http://www.pole-emploi.fr/ E1104 : Conception de contenus multimédias
http://www.afjv.com/
http://www.lemondeinformatique.fr/
http://www.passinformatique.com/
http://www.syntec-numerique.fr/
http://www.ecolearies.fr/
http://www.enfjmin.fr/
http://www.esra.edu/
http://www.gobelins.fr/
http://sites.univ-lyon2.fr/gamagora/
http://www.isartdigital.com/
http://supinfogame.rubika-edu.com/

Hideki Kamiya
Niveau: 34

Age : 16
Localisation : PlatinumGames, Japan
Réputation : 88
Messages : 410
Date d'inscription : 09/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://platinumgames.co.jp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Game Designer

Message par Lulios le Lun 8 Déc - 19:04

Le mini-dossier que tu nous a fait sur le Game Designer est super ! Ok
J'ai appris plein de choses sur le (ou plutôt mon futur Paques) métier, du coup je me pose beaucoup moins de questions sur ce point. ^^

Par contre il y a encore quelque chose qui me fait peur, c'est les études pour devenir Game Designer.
Je ne me fais pas d'idées et je sais que entrer dans l'ENJMIN est extrêmement difficile car il doit y avoir des milliers de candidatures pour une douzaine de place disponibles, donc perso j'ai déjà fait une croix sur cette option.
Il me reste donc les écoles privés mais ça coûte 6000€ minimum pour y entrer et franchement ces 6000€, à part en cassant un gabier Paques, je ne sais pas du tout comment je vais me les procurer. :/
Après on m'a dit qu'aller à l'université en multimédia suffirait pour devenir Game Designer mais je ne sais pas si c'est vrai ça.

Je suis super motivé pour réaliser mon rêve de devenir créateur de JV mais les études pour le devenir me font vraiment très peur car je crains que je n'aurais jamais la possibilité d'en faire vu comment c'est dur d'entrer dans une école et/ou cher. Triste

____________________________________________________________________________

I'm Lulios le paquiste ! :paques:

Lulios
Niveau: 28

Age : 17
Localisation : Sur la 3e planète du système solaire :paques:
Réputation : 18
Messages : 261
Date d'inscription : 14/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Game Designer

Message par Azelink le Mer 2 Sep - 8:03

Bon courage lulios !
Moi je veux devenir game designer mais pour l'instant j'ai que 11 ans (presque 12)alors ça me laisse le temps de me préparer

Azelink
Niveau: 2

Réputation : 0
Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Game Designer

Message par Azelink le Mer 2 Sep - 8:06

Si j'étais toi j'essaierai quand même l'ENJMIN

Azelink
Niveau: 2

Réputation : 0
Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Game Designer

Message par Azelink le Ven 20 Nov - 23:14

Bah oui quoi c'est possible:12 places sur jecpascombien c'est quand même 12 places!!Si t'as du talent et que tu sait le montrer no problémo!
Sinon il y a d'autres moyens(enfin j'imagine)comme bosser et se documentaliser sur le métier avec des livres ,des expos,des tests de jeux rétros (ou pas)
Ou alors on peut avoir des techniques étranges comme la manipulation...

Azelink
Niveau: 2

Réputation : 0
Messages : 8
Date d'inscription : 01/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Game Designer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum