[3DS] Bravely Default: Where the Fairy Flies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3DS] Bravely Default: Where the Fairy Flies

Message par Luigi le Dim 6 Juil - 20:53

Hey Hey Hey !


BRAVELY DEFAULT: WHERE THE FAIRY FLIES







Bravely Default, la toute nouvelle licence de Square Enix (les créateurs de Final Fantasy) est un J-RPG sorti en octobre 2012 au Japon, sous le nom de Bravely Default : Flying Fairy. Ce jeu a réussi à convaincre les amoureux du genre, en particulier grâce à ses innovations niveau gameplay, et même faire saliver quelques occidentaux qui souhaitaient pouvoir mettre un jour la main sur ce jeu... Et c'est plus d'un an après, en décembre 2013, que le titre s'est décidé à pointer le bout de sa fée .. euh de son nez pour le plaisir de nos 3DS. Et c'est moi White-Tiggy votre serviteur de toujours (ou pas) à qui revient le plaisir de vous faire le compte rendu d'un jeu qui semble très prometteur.




Quelques infos:


Développé par Silicon Studio / Edité par Square Enix / Déconseillé aux moins de 12 ans / dispo uniquement sur 3DS / J-Rpg (jeu de rôle).






Bravely Default: Un univers envoûtant ?


Bravely Default nous entraîne dans le monde de Luxendarc dans une époque fantastique mêlant magie et réel (un peu comme dans la plupart des jeux en fait    ). Les hommes de ce monde vénèrent des cristaux, qui sont responsables de la symbiose des quatre éléments (l'eau, le vent ,le feu, la terre), pour chaque cristal une femme consacre sa vie au bien être du cristal, ces femmes sont appelées les vestales.
Le scénario commence donc dans un village paisible qui est soudainement englouti par un gouffre, le village anéanti. Il n'y eu qu'un seul survivant, Tiz Arrior ,un des héros qu'un incarnera dans l'aventure. Un gouffre géant est apparu, les éléments se déchaînent, le mode tient donc pour responsable les cristaux et leurs vestales. Et en particulier une, qui est recherchée dans tout Luxendarc, la vestale du vent Agnes Oblige, qui est partie en quête afin de rétablir cette équilibre. Elle est accompagnée d'une petite fée nommé Airy qui dit savoir comment tout arranger.
Agnes et Tiz se rencontreront très tôt dans le jeu, il décideront ensemble de purifier les quatre cristaux pour en quelque sorte sauver le monde. Plus tard il seront rejoints par deux personnages : Ringabel, un énigmatique personnage anmésique qui possède un livre révélant l'avenir, et Edea, une adolescente issue d'une illustre famille royal.
Le scénario semble un peu simpliste mais il cache de nombreuses péripéties qui rendent le jeu passionnant et envoûtant, la fin est énorme et vaut le coup malgré la redondance des derniers chapitres, ce qui est le plus gros point noir du jeu...






La patte artistique


J'annonce la couleur tout de suite que ça soit au niveau des musiques ou dans la direction graphique c'est tout juste énorme. Les thèmes font du bien aux oreilles et la plupart sont entraînants et les graphismes relèvent du domaine poétique. Et comme chacun peut avoir son avis sur la question voici un des thèmes et quelques images du jeu :













Un gameplay novateur ?




Ce qui fait sans conteste la force du titre c'est son gameplay pendant les combats qui est une révolution pour le genred
Dans un RPG classique, comme Pokémon par exemple, chaque personnage attaque une fois dans le tour. Mais ici les règles changent grâce au système brave/Default.
Quand brave est activé le personnage peut attaquer deux fois mais pendant les deux prochains tours il ne pourra plus bouger, on peut faire un maximum de trois Braves de sorte à attaquer 4 fois pendant un seul tour !
Le default quant à lui met le héros en garde, qui en plus de réduire les dégâts lui fait gagner un tour, et pourquoi pas utiliser un brave au prochain tour sans conséquences...
Le concept est facile à prendre en main et rend le jeu addictif.
Il y a également un système de classe, Mage Noire (pouvant utiliser la magie noire... nan jure ...), Ninja, Chevalier, etc, il y a plus d'une vingtaine de classes. Et là où le principe est intéressant c'est qu'on peut combiner deux classes : on peut avoir un chevalier qui peut utiliser la magie noire par exemple.
Il y a également pas mal d'options, presque tout est configurable et à tout moment (fréquence des combats, difficulté, attaque spéciale...).






Conclusion :


Bravely Default est sans conteste un des nombreux Must-have de la 3DS et qui se permet même de redorer le blason des J-RPG. Le jeu est prenant que ça soit par son univers ou son gameplay, un contenu dense et une histoire avec une touche de féerie. Si vous possédez une 3DS et que vous aimez ce genre de jeu allez y les yeux fermés vous ne le regretterez pas. Et si vous avez besoin d'un avis supplémentaire, je vous propose de vous faire votre propre avis sur le jeu grâce a la démo disponible sur l'e-shop (perso j'ai 10h de jeu sur la demo oO).


Note : 9/10




Et pour finir un petit Trailer:


____________________________________________________________________________

Moi et mon frèro :
http://fc07.deviantart.net/fs5/i/2005/119/9/2/SSBM_Comic_19_by_Gabe27C.jpg

Deviantart : http://bloodsugarskatemusik.deviantart.com/

Luigi
Niveau: 37

Age : 19
Réputation : 22
Messages : 514
Date d'inscription : 01/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum